mardi 31 décembre 2013

Montpellier, feu : 2 brûlés

DERNIÈRE MINUTE /

Deux locataires d'un appartement ont été brûlés aux jambes et aux bras, lors d'un violent incendie cité Saint-Martin, un quartier sud de Montpellier. Le feu s'est déclaré vers 23h30 ce soir et mobilise de gros moyens des sapeurs-pompiers, dont la grande échelle pivotante automatique. L'incendie serait limité à l'appartement. Les deux victimes sont évacuées sur les urgences du service des grands brûlés du CHRU de Montpellier.
JMA

Montpellier : hold up au supermarché

EXCLUSIF /

Le Carrefour Market de la rue de Raguse dans le quartier est de Richter-Zac Port-Marianne à Montpellier a été la cible d'un hold up hier soir. Vers 21h, un malfrat encagoulé, ganté et armé à fait irruption dans les bureaux de l'étage du supermarché qui venait de fermer et s'est fait remettre la recette de ces derniers jours, avant de prendre la fuite. Le montant n'a pas été communiqué. Le braqueur s'était semble t-il caché dans un recoin du rayon de la boulangerie-pâtisserie, en attendant que les employés et les responsables montent à l'étage avec les fonds. L'enquête est menée par les policiers (Sécurité publique) de la sûreté départementale. Le braqueur semblait bien connaître les lieux.
JMA

Montpellier : un pompier blessé à moto

Un sapeur-pompier volontaire de 22 ans en poste au centre de secours principal Montaubérou à Montpellier a été victime d'un grave accident hier soir, hors service. Alors qu'il circulait à moto, il a été percuté par une voiture au carrefour de la RD 106 et de la route dite Impériale à Baillargues. Ce sont ses collègues pompiers de garde à la caserne de Montaubérou qui sont intervenus pour le secourir et le transporter au CHRU de Montpellier, sérieusement blessé à une jambe.
JMA

Plaissan : pilote de quad blessé

Les sapeurs-pompiers de Saint-Pargoire ont secouru hier soir le pilote d'un quad de 24 ans victime d'une chute sur la piste de la colline Saint-Mamert à Plaissan. Sérieusement blessé, il a été transporté au CHRU de Montpellier.
JMA

lundi 30 décembre 2013

Sète : chauffard de 52 ans

Le chauffard présumé en garde à vue depuis ce matin au commissariat de Sète est un habitant de Frontignan de 52 ans, propriétaire du fourgon Renault Master, abandonné à cent mètres du rond-point du pont de la Victoire où le pilote d'un scooter a été percuté et tué samedi soir vers 22h. La victime, 56 ans résidait à Frontignan, également. Le chauffard présumé avait verrouillé le fourgon, endommagé et s'était enfui. L'enquête en cours s'attache à établir pourquoi le quinquagénaire a quitté les lieux avant l'arrivée des secours et des policiers.
JMA

Castelnau-le-Lez, TGV : sauvé par son chien !

Un piéton qui traversait les voies sur la ligne SNCF Montpellier-Nîmes ce soir au passage à niveau Marcel Dassault à Castelnau-le-Lez est un véritable miraculé de l'aveu des gendarmes et des sapeurs-pompiers : il a eu la vie sauve grâce à son chien qui, apeuré en entendant arriver un TGV a violemment tiré sur la laisse. Son maître, trainé hors des rails a été frôlé par le train et n'a été que légèrement blessé à un pied. Il a reçu des soins sur place avant de regagner son domicile. Le piéton accompagné de son chien  traversait le passage piéton du passage à niveau alors que les barrières étaient baissées et que le signal  annonçait l'arrivée imminente d'un train. C'est à cet endroit qu'une retraitée de 69 ans s'est suicidée il y a trois jours.
JMA

Sète : mort du pilote du scooter

Le pilote du scooter fauché par le conducteur d'un fourgon qui s'était enfui à pied après l'accident près du pont de la Victoire à Sète est mort des suites de ses blessures cette nuit. Il s'agit d'un habitant de Frontignan de 56 ans. Le fourgon abandonné sur place et verrouillé n'ayant pas été signalé volé, l'enquête des policiers de la Sécurité publique de Sète a permis d'identifier le chauffard. Il a été interpellé et se trouve en garde à vue au commissariat.
JMA

dimanche 29 décembre 2013

Encore un piéton tué par un train

Un homme d'une cinquantaine d'années a été happé et tué par un TGV cet après-midi en gare de Lunel. La circulation des trains entre Montpellier et Nîmes a été interrompue durant deux heures. Elle n'a repris que vers 17h. C'est le deuxième piéton tué par un train en moins de 48 heures dans la région de Montpellier, après le décès d'une retraitée de 69 ans près du passage à niveau de l'avenue Marcel Dassault à Castelnau-le-Lez. Les gendarmes enquêtent sur ces deux décès.
JMA

Mourèze : 2 blessés dont un enfant

Un enfant de 8 ans et sa mère de 44 ans ont été sérieusement blessés hier dans un accident de la route sur la RD 908 entre Clermont-l'Hérault et Bédarieux, dans le cirque de Mourèze. La voiture à quitté la chaussée et s'est disloquée. La maman a été héliportée sur le CHRU de Montpellier par l'hélicoptère du Samu 34, son fils a été évacué par une ambulance des pompiers de Clermont-l'Hérault sur le même hôpital.
JMA

Ecusson : voleurs filmés en direct

Cette nuit vers 1h, les policiers municipaux de Montpellier affectés à la salle de surveillance du réseau des caméras urbaines (CSU) ont assisté en direct à l'agression d'une jeune femme rue de Verdun, dans l'Ecusson. Trois individus d'une vingtaine d'années l'ont encerclée et l'ont molestée avant de lui arracher son téléphone portable et de détaler en courant. La victime, privée de son bien pour appeler le 17 a vu débouler des équipages de police de la Sécurité publique qui ont interpellé les voleurs illico. L'un d'eux s'est débarrassé du téléphone à la vue des policiers. La jeune femme à donc pu récupérer son bien moins de 3 minutes après l'agression, sans avoir encore pu la signaler et avant d'avoir déposé plainte ! Le trio est en garde à vue.
JMA

samedi 28 décembre 2013

Hérault : pompiers de l'Isère solidaires

Dans un message envoyé aujourd'hui aux responsables du Syndicat autonome de l'Hérault (SA 34), les sapeurs-pompiers de l'Isère regroupés en intersyndicale apportent leur soutien aux revendications et aux actions des pompiers de l'Hérault qui sont en grève illimitée pour demander l'application des 35 heures. Dans ce messagé, les pompiers isérois dénoncent les charges des CRS et des gendarmes lors d'une récente manifestation devant la préfecture à Grenoble, où un casqué professionnel de la caserne de Seyssinet âgé de 31 ans a perdu un œil après avoir été atteint par une balle en caoutchouc tirée avec un flash-ball. "Nous déclarons la guerre à notre hiérarchie, nous voulons le départ du directeur du Sdis 38 et de son adjoint" préviennent les syndicalistes des pompiers de l'Isère, qui vont recevoir à leur tour le soutien des pompiers héraultais. Le mouvement pourrait gagner tous les Sdis de France où la directive européenne sur la réorganisation du temps de travail n'est pas appliquée.
JMA

Sète : le motard en réanimation

L'enquête des policiers de la Sécurité publique n'a guère progressé depuis le grave accident avec délit de fuite qui s'est produit hier soir vers 22h, dans un rond-point du pont de la Victoire à Sète. Le motard  -un habitant de Frontignan de 56 ans qui pilotait un scooter- qui a été violemment percuté par un fourgon se trouve toujours en réanimation à l'hôpital et il n'a pas pu être encore entendu. Le conducteur du fourgon s'est enfui à pied après le drame, abandonnant sa victime, inanimée et le véhicule, endommagé et verrouillé sur les lieux.
JMA

Pompiers : gerbe à la stèle

Cinquante sapeurs-pompiers de l'Hérault en civil ont déposé une gerbe devant la stèle de ceux morts en service dans l'enceinte du Sdis 34, ce matin à Vailhauquès, à l'ouest de Montpellier, à l'appel du Syndicat autonome (SA 34), majoritaire chez les casqués. Après un moment de recueillement, le vice-président du syndicat, Rachid Baali a rappelé, dans son discours, l'objet de cet hommage : les pompiers qui sont en grève illimitée pour protester contre le refus d'appliquer une directive européenne sur le temps de travail (35 heures) dénoncent les accusations qualifiées d'infondées du Sdis de l'Hérault sur une prétendue dégradation de cette stèle, lors d'une récente manifestation, où 2 CRS et un gendarme avaient été renversés sur le barrage. Une réunion du SA 34 est annoncée pour vendredi 3 janvier, à laquelle s'associeront les autres syndicats des sapeurs-pompiers professionnels. L'intersyndicale devrait organiser des actions dès le lundi 6 janvier, selon nos informations. Côté Sdis de l'Hérault, on s'étonne de cette grève illimitée et de cette contestation dans les casernes, car la réorganisation du temps de travail serait déjà conforme à la directive européenne.
JMA

Sète, accident : chauffard recherché

Le pilote d'un deux roues motorisé à été grièvement blessé hier vers 22h à Sète, après avoir été violemment percuté par un fourgon, dont le conducteur a pris la fuite à pied. Il a abandonné le fourgon verrouilléur place. Les policiers de la Sécurité publique de Sète en charge de l'enquête recherchaient toujours le chauffard ce matin. La victime va être opérée, notamment pour une fracture ouverte à une jambe. Ses jours ne sont pas en danger.
JMA

Biterrois : l'auto plonge dans un ravin

Les sapeurs-pompiers du Grimp, spécialisés en secours en montagne et dans les précipices ont été mobilisés hier pour porter secours à un automobiliste, grièvement blessé dans sa voiture qui venait de plonger dans un ravin, sur la route entre Cessenon et Causse-et-Veyran, au nord de Béziers. La voiture a terminé sa course folle 30 mètres en contrebas. Le conducteur à ensuite été transporté sur l'hôpital de Béziers, après avoir été hélitreuillé par le Dragon 34 de la Sécurité civile.
JMA

Gignac : accident et intoxications

Les sapeurs-pompiers de plusieurs casernes ont été mobilisés sur deux interventions importantes cette nuit. Hier soir, vers 22h30, ils ont porté secours à une famille de dix personnes, 5 adultes et 5 enfants victimes d'un début d'asphyxie à cause de fumées refoulées dans l'habitation par un feu de cheminée, route de Poujols au Pouget, près de Gignac. Les pompiers du secteur ont reçu le renfort du colonel Daniel Prost, médecin chef départemental du Sdis 34 qui après diagnostic à estimé que les dix victimes ne devaient pas être hospitalisées, elles avaient inhalé qu'une faible quantité de fumées. A 1h50, une violente collision frontale s'est produite sur la RD 32 à la sortie de Gignac. Les quatre occupants des deux voitures étaient coincés et les pompiers ont utilisé un fourgon de désincarcération pour les secourir. Bilan : 2 blessés graves et 2 légers hospitalisés à Montpellier.
JMA

vendredi 27 décembre 2013

Les pompiers dénoncent les accusations du Sdis 34

Le Syndicat autonome (SA 34), majoritaire chez les sapeurs-pompiers de l'Hérault dénonce ce soir les accusations du président du conseil d'administration et du directeur départemental du Sdis 34, après les incidents qui ont émaillé l'occupation du site de Vailhauquès la semaine dernière. Les grévistes sont accusés d'avoir dégradé la stèle qui rend hommage aux pompiers morts en service, ce qu'ils contestent. Selon le syndicat, le monument n'aurait pas été dégradé. Le syndicat explique par ailleurs avoir demandé des balais à la direction du Sdis pour nettoyer des immondices laissés sur plaçe lors de leur mouvement, mais il aurait essuyé un refus. Aussi, une délégation du SA de l'Hérault déposera t-elle demain matin à 10h des gerbes au pied de la stèle pour montrer que les pompiers d'ici respectent leurs collègues, morts en service. Les pompiers sont toujours en grève et le bras de fer reprendra avec le Sdis 34 et le président du conseil d'administration lundi 6 janvier. Un bras de fer qui se durcit.
JMA

L'homme-statue poignarde un de ses voleurs

Un homme-statue (un artiste de rue qui reste des heures statiques sur la voie publique) de 35 ans est tombé dans un guet-apens le soir de Noël alors qu'il s'apprêtait à dormir dans un coin du parking du Triangle à Montpellier, après avoir émerveillé les passants sur la dalle du Polygone. 2 SDF de 21 et 22 ans avec qui il avait sympathisé l'ont agressé et lui ont dérobé un sac qui contenait l'argent donné par les piétons, une coquette somme. L'artiste ne s'est pas laissé faire et a poignardé un des deux sans abri blessé de deux coups de couteau. Il a réussi à se cacher dans un recoin du parking où les policiers de la Sécurité publique ont retrouvé sa trace en suivant les traces de sang laissées au sol. Son complice a été interpellé peu après dans le secteur, la recette intégrale a été restituée. Les deux SDF et l'homme-statue ont été place en garde à vue, avant d'être remis en liberté. Ils seront jugés ultérieurement, les SDF pour vol en réunion et la victime du vol pour violences volontaires avec arme.
JMA

Montpellier, Techno : mort mystérieuse

EXCLUSIF / Un Montpelliérain de 20 ans est mort dimanche 15 décembre, dans les heures ayant suivi le festival I Love Techno organisé la veille au parc des expositions de Montpellier, sur la commune de Pérols, auquel il avait participé avec deux amis. L'information n'avait pas filtré depuis. Elle est confirmée ce soir par des sources proches de l'enquête. Toutefois, le mutisme complet est observé à la direction départementale de la Sécurité publique, car les investigations ne sont pas terminées. Les policiers sont dans l'attente de connaître les résultats des examens toxicologiques très poussés qui ont été effectués lors de l'autopsie. Le jeune homme a été découvert mort dans son lit par ses deux amis, le dimanche 15 décembre. Les trois amateurs de Techno étaient rentrés ensemble à 4h15, après avoir assisté au festival I Love Techno qui avait attiré 28 000 personnes. L'autopsie a exclu la présence de traces de coups et la consommation de drogues dures, ni coke, ni héroïne, ni ecstasy. Le taux d'alcool n'était pas très élevé. Le Montpelliérain de 20 ans est visiblement décédé d'une mort naturelle, mais les circonstances restent mystérieuses. Qu'est-ce qui a provoqué un arrêt cardiaque foudroyant à cet âge là ? C'est ce que veulent savoir les policiers et le procureur de la République de Montpellier qui supervise l'enquête menée pour rechercher les causes de la mort.
Jean-Marc AUBERT

mercredi 25 décembre 2013

Sète, décès : couple fauché sur un passage piéton

Le couple fauché hier soir avenue de Verdun, sur le pont Sadi-Carnot à Sète traversait sur un passage piéton. L'homme, un retraité de 84 ans est mort des suites de ses blessures à 1h30 cette nuit au CHRU de Montpellier où il avait été admis dans le coma. Sa compagne âgée de 76 ans est grièvement blessée. Le conducteur du véhicule âgé de 25 qui n'a pas pu éviter le choc à 17h45 a été hospitalisé en état de choc. Les premiers contrôles effectués par les policiers de la Sécurité publique de Sète n'auraient pas révélé de présence d'alcool dans le sang, mais d'autres prélèvements pour détecter des stupéfiants notamment ont été réalisés ce matin sur son lit d'hôpital et seront connus dans la journée. Pour l'heure, aucune mesure de garde à vue ne lui a été notifiée, mais il pourrait être poursuivi pour homicide et blessures involontaires pour n'avoir pas été maître de son véhicule et pour avoir fauché les piétons sur un passage protégé.
JMA

Mèze : BMW volée le soir de Noël

Un home jacking a été commis hier soir, alors qu'une famille de Mèze s'apprêtait à réveillonner la nuit de Noël : un ou des inconnus ont réussi à s'introduire dans le pavillon où s'affairait cette famille pour s'emparer des clés de la BMW de luxe garée devant et pour prendre la fuite avec ! Il était 19h quand l'alerte a été donnée aux gendarmes mézois et de la compagnie de Pézenas. Ce matin, la voiture n'avait pas été retrouvée. Cette famille a eu la nuit de Noël gâchée par ce home jacking audacieux. A moins que ce ne soit un coup du Père-Noël...
JMA

Sète : un des piétons est mort

Le retraité fauché par une voiture, avec une femme, hier soir sur le pont Sadi Carnot à Sète est mort des suites de ses blessures cette nuit au CHRU de Montpellier, où il avait été transféré peu après son admission à l'hôpital de Sète. Il avait pu être ranimé par les sapeurs-pompiers et un médecin du Smur, mais il avait sombré dans le coma, à cause de très graves blessures. La dame a été grièvement blessée, mais ses jours ne seraient plus en danger. Le conducteur du véhicule âgé de 25 ans a été hospitalisé en état de choc.
JMA

mardi 24 décembre 2013

Sète : un couple grièvement blessé

Un couple de retraités, des sexagénaires selon nos informations, a été fauché par une voiture ce soir à 17h45 sur le pont Sadi Carnot, à proximité de la caserne des sapeurs-pompiers de Sète par une voiture. Les victimes qui ont perdu connaissance ont été rapidement secourues par les pompiers et des médecins du Smur. L'homme (et non la dame comme écrit par erreur dans notre dernière minute) était dans le coma. En arrêt cardiaque, il a pu être ranimé. La femme est également dans un état grave. Le couple a été admis à l'hôpital de Sète, ainsi que le conducteur du véhicule, un homme de 25 ans en état de choc après le drame. Dès que son état le permettra, il sera entendu par les policiers de la Sécurité publique sétois en charge de l'enquête.
JMA

Pompiers : actes condamnés

Le président et les conseillers du conseil d'administration du Sdis de l'Hérault condamnent les actions menées ces derniers jours par des sapeurs-pompiers professionnels, tant au conseil général à Alco, qu'au Sdis à Vailhauquès et chiffrent à 20 000 euros les dégâts causés aux biens et à la voiture du sous-préfet de Béziers, véhicule vandalisé sur le barrage dressé où 2 CRS et un gendarme ont été renversés par le chauffeur d'un élu. Ces 20 000 euros s'ajoutent aux 80 000 euros de dégâts listés lors de précédentes manifestations, soit une facture totale de 100 000 euros "à la charge des contribuables" dixit Michel Gaudy, président du conseil d'administration du Sdis 34. Il assure que les 35 heures, qu'une directive européenne obligé à mètre en œuvre chez les pompiers en janvier sont déjà appliquées par le Sdis de l'Hérault, ce que conteste le Syndicat autonome qui parle ce soir de "nouvelle provocation" en apprenant cette réaction de la hiérarchie. La grève illimitée se poursuit donc et d'autres actions sont annoncées dès le 6 janvier. La crise est loin d'être finie.
JMA

Sète : deux piétons renversés

DERNIÈRE MINUTE / Deux piétons ont été fauchés par une voiture ce soir à  17h45 sur le pont Sadi Carnot à proximité de la caserne des sapeurs-pompiers. Un des piétons une dame se trouve en arrêt cardiaque et à sombré dans le coma. D'importants moyens de secours sont engagés'
JMA

lundi 23 décembre 2013

Agde : pompier blessé

Un sapeur-pompier professionnel en poste au centre de secours principal d'Agde, un adjudant-chef s'est sérieusement blessé hier en faisant une chute accidentelle dans des escaliers de la caserne. Il a été secouru par ses collègues et transporté sur les urgences de l'hôpital de Béziers.
JMA

Feu, fuite de gaz : 8 évacuations

Huit résidents d'un immeuble de la rue de la Providence, près de la cathédrale Saint-Pierre dans l'Ecusson à Montpellier ont eu un réveil mouvementé ce matin. Vers 5h15, une voiture à pris feu dans des circonstances suspectes et les flammes ont chauffé un conduite de gaz, entraînant une importante fuite. Fort heureusement, à l'arrivée des sapeurs-pompiers, la conduite de gaz n'était pas enflammée, mais les huit locataires ont été évacués par précaution. Un enquête des policiers de la Sécurité publique est en cours.
JMA

dimanche 22 décembre 2013

Accident : 14 et 17 ans dans la voiture !

Une Mercédès s'est encastrée dans un arbre vers 13h15 aujourd'hui sur l'avenue d'Heidelberg dans la cité de la Mosson-Paillade à Montpellier et les sapeurs-pompiers ont procédé à la désincarcération des deux occupants. Surprise pour eux et pour les policiers de la Sécurité publique, le conducteur avait 17 ans et le passager 14 ans ! Le cadet était indemnes mais choqué, l'aîné avait perdu connaissance et était transporté d'urgence au CHRU, où sont état s'est rapidement amélioré, puisqu'il a quitté l'hôpital vers 16h30. L'adolescent a tout simplement emprunté la voûte de sa mère pendant le déjeuner familial. Il a profité de la présence des clés sur le contact pour emmener son pote de 14 ans aire une virée. Sauf que le mineur roulait tro vite sur cette avenue et qu'il a perdu le contrôle d véhicule, réduit à l'état d'épave. Les deux miraculés risquent d'être privés de cadeaux par le Père Noël.
JMA

Rave party : 500 jeunes près de Gignac

500 jeunes sont rassemblés depuis hier sot dans un bois communal isolé de Saint-Bauzille-de-la-Sylve près de Gignac, à l'ouest de Montpellier. Ce sont des habitants qui, réveillés par de la musique cette nuit ont prévenu le maire. Les gendarmes de la compagnie de Lodève, alertés à leur tour ont découvert des dizaines de voitures garées dans la forêt au contrefort du plateau d'Aumelas et des tentes qui abritent les aveus venus de toute la région, ainsi qu.une sono. Des gendarmes qui ont discrètement placé cette fête champêtre sous surveillance.
JMA

samedi 21 décembre 2013

Gard : hangar agricole en feu

De gros moyens sont engagés ce soir par les sapeurs-pompiers sur la commune de Blandas, sur la route de Montdardier, au lieu-dit Le Barral, à la limite du Gard et de l'Hérault pour combattre un violent incendie dans un grand hangar agricole de 150 m2 dans une exploitation dont des dépendances seraient menacées. Les pompiers des casernes de Ganges et du Caylar font route sur les lieux de l'incendie pour renforcer leurs collègues du Vigan, en engins porteurs d'eau. Les pompiers de Lédignan et de Sumène sont également sur les lieux. L'origine du sinistre est inconnue, les gendarmes de la compagnie du Vigan sont sur place.
JMA

DAB attaqué à l'explosif, buraliste gazé

Deux attaques contre des biens et des personnes ont eu lieu autour de Montpellier, dans le ressort des gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez. À 22h30 hier soir, juste avant la fermeture, le propriétaire du bar-réparant-bureau de tabac presse dans la traversée de Saint-Paul-et-Valmalle, à l'ouest de Montpellier à été gazé e dévalisé par un malfaiteur qui a raflé la recette. Le braqueur, jeune, mesurait dans les 1m85, selon le commerçant. Vers 3h, c'est le distributeur automatique de billets (DAB) de l'agence de la Banque populaire de Prades-le-Lez qui a été la cibe d'un commando qui a utilisé de l'explosif, comme lors des précédentes attaques contre des DAB de Montferrier-sur-Lez et Cournonsec notamment. À l'arrivée des premiers gendarme çette nuit, le DAB était détaché de la façade et des billets étaient sur le sol. Un inventaire est en cours pour chiffrer le préjudice. C'est la brigade de recherches de Castelnau-le-Lez et la section de recherches de Montpellier qui sont chargés des enquêtes.
JMA

vendredi 20 décembre 2013

CHU, racisme : procureur saisi

Le Centre hospitalier régional universitaire (CHRU) de Montpellier a saisi le procureur de la République hieŕ, "comme nous l'impose la loi" selon Guillaume Du Chaffaut directeur général adjoint après la réaction de la famille d'une malade de l'hôpital Saint-Éloi et de plusieurs associations de lutte contre le racisme dénonçant les agissements d'une autre patiente. Celle ci visiblement incommodée par les pratiques musulmanes de sa voisine de chambre a pris des photos et les a publiées sur les réseaux sociaux avec un saucisson intégré dans les montages ! Face aux réactions nombreuses condamnant ce geste, le CHRU à ordonné à la malade de les retirer, ce qu'elle a fait, mais des captures d'écran continuent de circuler. Par ailleurs, l'auteure de ces publications s'est excusée auprès désastre voisin de chambre et sa famille. Hier soir, une manifestation d'associations anti-racistes à eu lieu devant l'hôpital Saint-Éloi. Le procureur de la République de Montpellier peut soit donner une suite judiciaire -un rappel à la loi ou des poursuites en correctionnelle-, soit classer sans suite le signalement du CHRU.
JMA

jeudi 19 décembre 2013

Pompiers : Manif au Sdis 34

Quelque 300 sapeurs-pompiers de l'Hérault en grève illimitée depuis mardi sont rassemblés depuis 7h30 ce matin devant le Sdis à Vailhauquès où doit se tenir un conseil d'administration présidé par Michel Gaudy. Le Syndicat autonome, majoritaire chez les casqués à lancé cette grève pour dénoncer le refus d'appliquer la directive européenne de la réorganisation du temps de travail et la mise n œuvre des 35 heures. D'autres actions sont prévues aujourd'hui dans les villes du département où travaillent des pompiers professionnels. Il est question que les engins sortent des casernes pour s'installer devant les mairies d'où ils partiront lors de chaque intervention. Les pompiers veulent faire prendre conscience à la population que les gardes de 24 heures non-stop sont épuisantes.
JMA

Lodève : château et mas incendiés

Dix engins des sapeurs-pompiers du lodévois et du clermontais ont combattu hier deux violents incendies de bâtiment au lieu-dit Denfert à Lodève. Le château désaffecté de l'Aiglon et un mas mitoyen étaient entièrement embrasé à l'arrivée du premier camion des pompiers qui ont reçu des renforts. Les deux bâtiments étant mitoyens, mais non collés mais séparés par un jardin ne laisse aucun doute sur l'origine criminelle de ces incendies. Une partie du château avait déjà brûlé à la fin de l'année dernière, en pleine nuit. Les gendarmes enquêtent.
JMA

mercredi 18 décembre 2013

Pompiers : elle perd connaissance

Un sapeur-pompier volontaire féminin de 20 ans du centre d'intervention et de secours de Nissan-lez-Ensérune a été transporté d'urgence par ses collègues à l'hôpital de Béziers hier, après avoir été victime d'un grave malaise sur une intervention. Elle avait perdu connaissance quand elle a été secourue.
JMA

Fontpédrouse (P.O) : le meurtrier a avoué

EXCLUSIF / L'ex-concubin de Caroline Dauliach, cette mère de famille de 35 ans tuée à l'arme blanche, après avoir eu le crâne défoncé dans sa maison de Fontpédrouse, entre Perpignan et Font-Romeu dans les Pyrénées-Orientales a avoué cette nuit. Il avait été interpellé hier soir et placé en garde à vue par les gendarmes de la section de recherches de Montpellier, saisis de l'enquête, depuis la macabre découverte qui remonte au week-end. L'ancien concubin qui plus âgé que la victime -il a dans les 40 ans- résidait dans un village proche des lieux du crime. Les gendarmes de Montpellier avaient orienté leurs investigations vers un proche, car aucune trace d'effraction, ni de fouille, ni de viol n'avait été relevée dans la maison. Le meurtrier présumé qui sera fédéré demain au parquet de Perpignan aurait tué Caroline Dauliach par vengeance. Elle aurait refusé de renouer leur relation intime à laquelle elle avait mis un terme ces derniers mois.
JMA

mardi 17 décembre 2013

Lamalou : hôtels en feu

Un hôtel-restaurant occupé par des clients est menacé ce soir par les flammes et les fumées d'un hôtel désaffecté mitoyen qui est en feu dans la station thermale de Lamalou-les-Bains, au nord de Béziers. Les sapeurs-pompiers du Biterrois et du Piscénois ont engagé d'importants moyens, les gendarmes sont mobilisés pour une éventuelle évacuation.
JMA

lundi 16 décembre 2013

Usine Déméter : fausse alerte à l'explosif !

INSOLITE / Les ouvriers du centre de tri des déchets de Déméter dans le quartier de Garosud à Montpellier ont été intrigués en début d'après-midi aujourd'hui par des objets suspects susceptibles d'être des explosifs, repérés sur un tapis roulant. Ils ont appelé les sapeurs-pompiers qui ont informé les policiers de la Sécurité publique. Lesquels ont demandé l'intervention des démineurs du service de la Protection civile, dépêchés de la préfecture de l'Hérault. Finalement, il ne s'agissait pas d'explosifs, mais de bâtons de plomb inoffensifs !
JMA

Hold up : le plus jeune âgé de 15 ans !

"C'est une nouvelle forme de banditisme qui interpelle, nous n'avons plus des braqueurs issus du grand banditisme traditionnel, mais, des bandes de jeunes de cités qui passent très vite des vols à l'arraché aux hold up" témoigne le commissaire divisionnaire Gilles Soulié, directeur du Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Montpellier, après l'arrestation la semaine dernière d'un gang de braqueurs dans la cité ouest de la Paillade/Mosson, composé de six individus âgés de 15 ans à 24 ans. Outre l'adolescent de 15 ans, figure un autre mineur de 17 ans, tous deux déjà connus de la justice pour des agressions et des vols avec violences, ainsi que les jeunes adultes, qui opéraient encagoulés et armés.
ADN
Lors d'un des hold up, ils avaient tiré un coup de feu en l'air. Après l'attaque à la masse pour défoncer les vitrines remplies de bijoux de valeur dans les galeries marchandes Carrefour de Saint-Jean-de-Védas et de l'Hyper Casino des Tonnelles à Celleneuve, ainsi que deux tentatives de vol à main armée au préjudice de supérettes de Celleneuve et avec une des voitures volées incendiée à la Paillade, les policiers du SRPJ ont mené de discrètes investigations dans cette cité ouest, tandis qu'un prélèvement ADN isolé sur une des attaques des bijouteries permettait d'identifier un des auteurs présumés du commando. Les complices étaient ensuite tous logés dans la Zone priorité de sécurité (ZSP) de la Paillade/Mosson grâce à des surveillances et des filatures, où le coup de filet a été lancé. Lors des perquisitions, pas un seul bijou volé n'a été récupéré -les hold up remontent à mai et juillet-, mais un fusil à pompe et deux armes de poing, ainsi que des mutions ont été saisis. Les six braqueurs présumés ont été mis en examen et incarcérés. Christophe Barret, procureur de la République de Montpellier s'est félicité aujourd'hui de la mise hors d'état de nuire de ces jeunes récidivistes qui envisageaient de passer de nouveau à l'action.
JMA

Vendargues : renversé sur le trottoir

Un adolescent de 13 ans a été renversé et sérieusement blessé à un pied -quadruple fracture- samedi soir sur la commune de Vendargues. Le piéton se trouvait sur le trottoir, où une voiture est venue le faucher. La conductrice du véhicule était ivre et sous stupéfiants, lorsqu'elle a été conduite en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Castries. Elle a été remise en liberté sur les instructions du procureur de la République de Montpellier et sera jugée ultérieurement, d'autant qu'elle se trouvait en état de récidive légale...
JMA

Un toxico écroué pour 109 cambriolages

L'enquête aura été longue, mais minutieuse et couronnée de succès : les policiers de la sûreté départementale de l'Hérault (Sécurité publique) ont mis hors d'état de nuire lundi 9 décembre un toxicomane de 49 ans, accro à la cocaïne, qui pour s'acheter ses doses quotidiennes est soupçonné d'avoir commis quelque 109 cambriolages dans des habitations en l'espace de 6 mois à Montpellier et la périphérie nord. "Je tiens à rendre hommage aux policiers et au commissaire Benoît Desmartin qui dirige la sûreté départementale qui ont fait preuve de ténacité et de patience pour réunir les indices susceptible de confondre l'auteur présumé, un multirécidiviste mis en examen et écroué" s'est félicité aujourd'hui le procureur de la République de Montpellier, Christophe Barret, qui a indiqué que "le travail des experts de la police technique et scientifique avait été parfait, c'est grâce à un ADN que ce récidiviste a été identifié".
Bracelet électronique
L'auteur présumé se trouvait sous bracelet électronique pour purger une condamnation antérieure, déjà pour des cambriolages. Pour l'anecdote, dans la nuit du 8 au 9 décembre, donc quelques heures avant son arrestation qui avait été programmée le vendredi, le suspect avait dérobé des objets de luxe dans l'appartement de...sa voisine, dans le quartier du Millénaire ! Les 109 cambriolages commis par effraction ont eu lieu dans les quartiers est et nord de Montpellier, ainsi que sur la commune de Castelnau-le-Lez. Les objets convoités (ordinateurs, téléphones portables, téléviseurs, MP3 etc.) étaient ensuite rapidement revendus, notamment au marché aux puces, via sa soeur, mise en examen pour "recel de vols", laissée libre sous contrôle judiciaire et un complice qui, le jour du coup de filet des policiers se trouvait en détention pour autre cause à la maison d'arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone ! Cette réussite dans la lutte contre le fléau que constituent les cambriolages de résidences principales ou secondaires va permettre de faire grimper le taux d'élucidation.
JMA

Celleneuve : sauvage agression crapuleuse

Un retraité de 74 ans et sa compagne ont été sauvagement agressés dans la soirée de vendredi dans une rue du hameau de Celleneuve, à l'ouest de Montpellier. Vers 22h, le couple marchait non loin du cinéma Nestor Burma, lorsque 3 ou 4 individus, des adolescents semble-t-il ont surgi. Le septuagénaire a reçu un violent coup de pied dans le dos, ce qui l'a fait lourdement chuter. Le même sort a été infligé à sa concubine qui s'est fait délester de son sac à main. Les agresseurs ont aussitôt pris la fuite à pied dans les ruelles sombres du hameau, abandonnant lâchement le couple. Le retraité a été grièvement blessé à une jambe. Il souffre d'une fracture de la hanche et du col du fémur. Il a été opéré en urgence au CHRU de Montpellier, où les sapeurs-pompiers l'ont évacué. Ses jours ne sont pas en danger, fort heureusement. Sa compagne a été blessé à une épaule. Elle est également hospitalisée. Les policiers de la sûreté départementale (Sécurité publique) de l'Hérault ont ouvert une enquête pour identifier ce groupe de jeunes qui ont de précédents vols avec violence sur ce quartier. Il s'agirait de mineurs qui agressent des piétons pour les dépouiller de leurs biens.
JMA

Narbonne, Vauvert : trafic de viande de cheval

Les abattoirs de Narbonne, dans l'Aude et trois vétérinaires de Vauvert, dans le Gard sont soupçonnés d'être impliqués dans un vaste trafic de viande de cheval. Quatre responsables des abattoirs de Narbonne, dont un qui réside dans l'Hérault et ce vétérinaire gardois sont en garde à vue, tandis que les gendarmes de la section de recherches de Montpellier, le Groupe d'intervention régional (GIR) du Languedoc-Roussillon et des inspecteurs de la brigade nationale des enquêtes vétérinaires et phytosanitaires effectuent depuis 6h ce matin des perquisitions, sous la direction d'un juge d'instruction de Marseille. Il s'agit cette fois d'un problème sanitaire autour de la commercialisation de viande de cheval sur lequel le juge et les gendarmes enquêtaient discrètement depuis un an. Le coup de filet a été lancé dans 11 départements. De la viande impropre à la consommation étaient vendues dans des boucheries du sud de la France, en Catalogne (Gérone) et en Italie.
JMA

Hérault : trafic de viande de cheval

DERNIERE MINUTE / Des gendarmes et des inspecteurs de la brigade nationale des enquêtes vétérinaires et phytosaniaires procèdent à une opération depuis ce matin 6h dans le milieu du négoce de chevaux et de viande en gros dans l'Hérault, ainsi que dans 10 autres départements, dont celui de l'Aude, dans la région. Cette descente est menée pour démanteler un vaste trafic de viande de cheval, dans le cadre d'une information judiciaire ouverte au pôle santé publique de la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille. Un juge d'instruction a saisi les gendarmes de la section de recherches de Montpellier et le Groupe d'intervention régional (GIR) du Languedoc-Roussillon pour diriger les investigations. Cent gendarmes sont mobilisés dans les 11 départements.
JMA

dimanche 15 décembre 2013

Mèze : tentative de meurtre

EXCLUSIF / Un habitant de Mèze défavorablement connu de la Justice est activement recherché depuis qu'il a voulu tuer un autre Mézois en fin de matinée ce dimanche dans une HLM de cette commune. Le fuyard aurait tendu un guet-apens à l'homme qu'il connaît et aurait tirer une voire deux balles dans sa direction avec une arme de poing, sans l'atteindre, devant le bâtiment n°19 de la résidence Frédéric Mistral. Puis, il a quitté les lieux, en prévenant qu'il reviendrait....Rapidement identifié par les gendarmes de la compagnie de Pézenas, le tireur âgé d'une trentaine d'années depuis les faits disparu de la circulation. Il n'a pas regagné son domicile. Il aurait été accompagné d'un complice, resté passif. Ce soir, ils étaient toujours recherchés, à l'heure où la victime refusait encore de déposer plainte, selon nos informations. Une victime d'une tentative de meurtre qui ne donnerait pas de mobile, non plus. Les gendarmes penchent pour un litige entre ces Mézois.
JMA

Saint-Aunès : suicide à Emmaus

Un SDF de 60 ans qui était hébergé à l'association Emmaus à Saint-Aunès, à l'est de Montpellier a été retrouvé mort par pendaison, hier matin. A l'arrivée des sapeurs-pompiers et d'un médecin du Smur, un autre SDF a été découvert allongé dans la même chambre, prostrée, mais indemne et il a été mis hors de cause. Ce témoin était choqué de la scène qu'il a découvert à son réveil. Le sexagénaire s'est bien suicidé par pendaison dans sa chambre d'Emmaus, tout doute a été levé par le médecin légiste.
JMA

Bassin de Thau : chasse au pyromane

Le pyromane qui sévit depuis cet été au nord du bassin de Thau à récidivé ce soir, en allumant cinq feux dans la garrigue depuis 17 heures, dans le secteur des éoliennes implantées sur le plateau d'Aumelas sur les hauteurs de Villeveyrac. Les sapeurs-pompiers des casernes de Mèze, Gigean, Montbazin et Loupian sont mobilisés. Il s'agit de petits feux qui sont vite éteints. "Il nous fait courir d'un endroit à l'autre, il allume les feux au bord des chemins isolés" explique un officier des pompiers. Les gendarmes de Mèze et de Gigean traquent le pyromane.
JMA

"I Love Techno" : 12 alcoolémies

Treize automobilistes ont été contrôlés en infraction au petit matin aujourd'hui sur une opération de gendarmerie menée par la compagnie de Castelnau-le-Lez au rond-point des Cabanes de Pérols, dans le prolongement de la nuit blanche "I Love Techno" qui a rassemblé 27 000 jeunes et moins jeunes au parc des expositions de Montpellier-Pérols. 12 alcoolémies et une conduite sous l'effet des stupéfiants ont été relevées par les gendarmes.
JMA

samedi 14 décembre 2013

St-Jean-de-Védas : piéton grièvement blessé

Un adolesçent de 17 ans qui traversait la RD 132 ce soir entre Rieucoulon et Bionne, à la hauteur du chemin de Bugarel à Saint-Jean-de-Védas à été renversé par une fourgonnette sous les yeux d'un copain, indemne. Le piéton à été grièvement blessé, à la tête et à une jambe, mais ses jours ne sont pas en danger. Après avoir été médicalisé par les sapeurs-pompiers et un médecin du Smur de Montpelmlier, il a été admis au CHRU de Montpellier, où il va être opéré.
JMA

Lattes : incendie au Crédit agricole

Les sapeurs-pompiers de Montpellier ont rapidement limité l'iextension d'un incendie en début d'après-midi aujourd'hui dans le siège social du Crédit agricole du Languedoc-Roussillon, au hameau de Maurin à Lattes. A l'arrivée des premiers engins, la toiture était en feu. L'espace de conférences, des salles de réunion et une terrasse en bois ont été endommagés par les flammes et la fumée. Les pompiers ont pu éviter que tout le bâtiment ne s'embrase. Une enquête est ouverte par les policiers de la Sécurité publique de Montpellier pour déterminer la cause du sinistre.
JMA

mercredi 11 décembre 2013

Agression à Saint-Brès : 5 ans de prison

Un Montpelliérain a été condamné à 5 ans de prison ferme par la chambre correctionnelle de la cour d'appel pour l'agression d'une collègue de travail à Saint-Brès, confirmant le jugement de première instance devant le tribunal correctionnel. Le prévenu qui s'était présenté libre à l'audience, trois ans après les faits présumés avait été placé sous mandat de dépôt à l'issue du procès, où il avait farouchement nié être l'auteur de cette sauvage agression, avant d'être remis en liberté quelques semaines plus tard par la chambre de l'instruction. A Saint-Brès, à l'issue de sa journée de travail, une employée, tombée dans un guet-apens avait été lacérée à coups de cutter et rouée de coups par un inconnu vêtu de noir et casqué. L'enquête des gendarmes de la compagnie de Lunel était remontée à ce collègue de travail, mais aucune preuve matérielle formelle ne figurait dans la procédure. La peine confirmée en appel n'est pas assortie d'un mandat de dépôt.
JMA

Pézenas : voiture de gendarmerie contre platane

DERNIERE MINUTE / Une voiture de gendarmerie s'est encastrée contre un platane ce soir à la sortie de Pézenas, sur la route de Montpellier, dans des circonstances qui restent indéterminées. Un gendarme qui était seul à bord est blessé.
JMA

POLICE / Mireille Ballestrazzi patronne de la PJ

Une femme de 59 ans, Mireille Ballestrazzi (photo AFP) a été nommée à la tête de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) pour remplacer Christian Lothion qui part à la retraite fin décembre. Mireille Ballestrazzi est l'actuelle patronne d'Interpol. Pour l'anecdote, lorsque Mireille Ballestrazzi était directeur du SRPJ de Montpellier dans les années 90, elle avait comme adjoint un certain...Christian Lotion !
JMA

Béziers : blessée d'un coup de couteau

Une femme de 44 ans a été légèrement blessée cet après-midi d'un coup de couteau, à Béziers. Elle a été atteinte à une main, dans des circonstances qui font l'objet d'une enquête des policiers de la Sécurité publique. Un homme soupçonné de lui avoir porté ce coup de couteau a été interpellé et placé en garde à vue.
JMA

Navacelles, accident : un mort

DERNIERE MINUTE /  Un accident de la route s'est produit vers 21h45 ce soir sur la commune de Saint-Maurice-de-Navacelles, au nord de Lodève. Une voiture seule en cause s'est disloquée après avoir fait des tonneaux et être tombée dans un champs, une quinzaine de mètres de la RD 25. Le conducteur a été éjecté et s'est retrouvé coincé sous le véhicule. Les sapeurs-pompiers du Caylar et de Lodève ont procédé à une longue opération de désincarcération pour sortir la victime, un homme de 27 ans qui est décédé.
JMA

mardi 10 décembre 2013

Sète, Thau : gros nuage de gaz

DERNIERE MINUTE / Des dizaines d'appels sont parvenus sur le 18, le numéro d'urgence des sapeurs-pompiers cet après-midi de la part d'habitants des bords de l'étang de Thau signalant une forte odeur de gaz. Les pompiers du Codis 34 ont pris les appels au sérieux et après des recherches et des relevés atmosphériques, il est apparu qu'un gros nuage contenant un produit gazeux s'était formé au dessus du bassin de Thau. Tous les enseignants et les élèves des écoles situées dans la région, de Sète et jusqu'à Pézenas ont été confinés dans leur établissement, le temps de déterminer l'origine de l'incident. Il s'avère qu'une usine de Frontignan aurait effectué un dégagement d'un produit gazeux accidentellement et que le produit en question n'est pas nocif. La mesure de confinement vient d'être levée.
JMA

Biterrois : il meurt brûlé par un écobuage

Un habitant de Montouliers âgé de 70 ans, au nord de Béziers est mort brûlé après avoir chuté accidentellement dans des broussailles en feu. La victime procédait à un écobuage -incendie contrôlé d'un terrain- ce matin, quand le drame s'est produit, dans sa propriété de la route de Bize. Le corps calciné du septuagénaire a été découvert à la mi-journée, près d'une pinède.
JMA

Pézenas : mort dans une voiture

Un homme de 25 ans domicilié à Bessan s'est tué dans un accident de la route, sur la départementale 13, à la sortie de Pézenas, en direction de Caux. Le véhicule a été découvert hier matin à 9h, complètement disloqué en contrebas de la petite route, après avoir violemment percuté un pont. Le témoin qui a donné l'alerte a précisé que la voiture était vide d'occupant. Mais, à leur arrivée, les services de secours -sapeurs-pompiers et gendarmes de Pézenas- ont découvert un corps sans vie à l'intérieur. La victime a été identifiée hier soir : il s'agit d'un homme de 25 ans domicilié à Bessan, non titulaire du permis de conduire, ni d'assurance. Toutefois, le véhicule n'était pas volé. Selon les gendarmes, l'accident s'est produit dans la soirée de dimanche, la voiture et le conducteur sont restés toute la nuit sous le pont, avant qu'un automobiliste de passage ne donne l'alerte hier matin.
JMA

Montpellier, feu : 40 évacuations

Quelque 40 locataires d'une résidence de 3 étages située au 2 du Faubourg Boutonnet à Montpellier ont été évacués hier soir peu après 20h30, e à cause des fumées âcres dégagées par un incendie qui a détruit un appartement, situé au 2ème étage. C'est une plaque électrique qui a provoqué cet incendie combattu par les sapeurs-pompiers. L'occupant de l'appartement sinistré a été relogé. Les locataires ont regagné leur domicile à l'issue de l'intervention des secours.
JMA

lundi 9 décembre 2013

Pompiers, Sdis : le colonel calme la colère

Le colonel Christophe Risdorfer, directeur du Sdis de l'Hérault a finalement accepté de recevoir une délégation du Syndicat autonome des sapeurs-pompiers professionnels de l'Hérault en début d'après-midi, mais il n'a pris aucune décision concernant l'application dès le 1er janvier de la directive européenne sur l'organisation du travail en temps partiel, autrement dit les 35 heures, comme chez les policiers, les gendarmes et les douaniers. Le patron des pompiers de l'Hérault recevra de nouveau la délégation du Syndicat autonome ce vendredi 13, en l'attente du séminaire qui va réunir les directeurs des Sdis de France. Le directive européenne est déjà appliquée depuis 2000 dans les Sdis du Vaucluse et du Gard...Les pompiers sont remontés. 50 à 60 casqués venus des casernes du département ont organisé un barbecue devant l'accès au Sdis à Vailhauquès à la mi-journée, une action pacifique, mais, ils menacent de "mettre le feu" le 19 décembre, lors de la venue du préfet de l'Hérault au Sdis à Vailhauquès pour fêter la Sainte-Barbe, s'ils n'obtiennent pas satisfaction vendredi 13...
JMA

Pompiers : mobilisation au Sdis

50 à 60 sapeurs-pompiers professionnels venus des principales casernes du département sont rassemblés depuis le milieu de la matinée devant l'entrée du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis 34) à Vailhauquès, à l'ouest de Montpellier, où une délégation du Syndicat autonome -majoritaire chez les casqués de l'Hérault- doit être reçue en début d'après-midi par le colonel Christophe Risdorfer, directeur du Sdis 34 au sujet de la non-application des 35 heures dans la profession, comme va l'obliger une loi européenne le 1er janvier prochain. Les pompiers ont "mis le feu", mais gentiment en allumant un barbecue devant la grille, dont les accès ne sont pas bloqués, en l'attente des réponses données par le colonel (notre photo). Au menu, grillades et pinard !  Mais, en dernière minute, ils auraient été informés que cette rencontre de cet après-midi serait annulée et différée...
JMA

PJ : Christian Lothion sur le départ

Le directeur central de la police judiciaire (DCPJ) Christian Lothion est sur le départ. Le nom de son remplaçant sera connu dans les jours qui viennent. Le poste échapperait semble-t-il à l'actuel directeur de la police judiciaire de Paris. Il fait toutefois encore partie des cinq prétendants à ce poste stratégique. Christian Lothion a été, au cours de sa longue carrière, directeur adjoint du SRPJ de Montpellier, dans les années 90.
JMA

dimanche 8 décembre 2013

Montpellier : contrôles au petit matin

DERNIERE MINUTE / Une opération "coup de poing" a été menée au petit matin ce dimanche à l'ouest de Montpellier, conjointement par les policiers de la Sécurité publique et par les gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez et à laquelle ont été associés les contrôleurs de la TAM. Des contrôles routiers ont été installés dans les secteurs du Mas-de-Grille à Saint-Jean-de-Védas et des Sabines, un quartier périphérique ouest de Montpellier. 6 conducteurs en état d'ivresse ont été interpellés, dont deux présentant un taux délictuel ont été placés en garde à vue. Gendarmes et policiers ont par ailleurs relevé des détentions de drogue, d'une arme, une usurpation d'identité et un défaut de permis de conduire. Parallèlement à ces contrôles routiers, les policiers, les gendarmes et les contrôleurs de la TAM ont procédé à des dizaines de vérifications à la montée et à la descente des usagers sur la ligne 2 du tramway aux Sabines. Des fraudeurs ont été verbalisés. Cette sécurisation ordonnée par le procureur de la République de Montpellier sera renouvelée à l'avenir et notamment lors des fêtes de fin d'année. Désormais, et c'est nouveau, ces opérations mixtes associent la police et la gendarmerie.
JMA

Accidents : 2 blessés

Deux accidents ont mobilisé les sapeurs-pompiers et les gendarmes ce matin dans l'Hérault. A 6h30, une collision s'est produite entre deux voitures sur la route de Lansargues, à proximité de la déchetterie de Mauguio. Un des conducteurs a été grièvement blessé et transporté sur le CHRU de Montpellier par les pompiers de la caserne de Montaubérou. A 6h35, c'est sur l'autoroute A9 dans le sens Montpellier-Béziers, à la hauteur de l'aire de repos de Florensac, qu'une voiture a fini sa course folle sur le toit. Un blessé a été transporté par les pompiers à l'hôpital de Béziers.
JMA

samedi 7 décembre 2013

St-Paul-Valmalle : feux de bâtiments

Un hangar désaffecté de 200 m2 et un local mitoyen de 30 m2 ont été entièrement ravagés par un violent incendie hier à la mi-journée, au 10 du chemin des Arbousiers à Saint-Paul-et-Valmalle, à l'ouest de Montpellier. Les sapeurs-pompiers du secteur (Aniane et Gignac notamment) ont mis en oeuvre 4 lances pour combattre les flammes. 5 camions porteurs d'eau ont été engagés.
JMA

MHSC : Courbis succède à Fernandez

C'est officiel : selon le club qui publie un communiqué ce matin, Rolland Courbis succède à Jean Fernandez au poste d'entraîneur du MHSC. Jean Fernandez a été remercié après des derniers résultats loin d'être satisfaisants de l'équipe de foot proche de la relégation de la ligue 1 actuellement et un départ est négocié à l'amiable avec les dirigeants. Pour Rolland Courbis, c'est un retour aux sources, puisqu'il a déjà été le coach du MHSC. Il doit signer lundi un contrat de deux ans et demi avec "Loulou" Nicollin. Courbis sera absent demain lors du déplacement du MHSC à Toulouse, où c'est Pascal Bails qui assurera ce bref intérim.
JMA

Hérault, police : 178 contrôles

DERNIERE MINUTE / Quelque 178 automobilistes ont été contrôlés cette nuit lors d'une opération départementale des policiers de la Sécurité publique agissant à la requête des procureurs de la République de Montpellier et de Béziers : 110 à Montpellier, 30 à Béziers, 20 à Sète et 18 à Agde. Des délits et des contraventions ont été dressés pour état d'ivresse, défaut de permis ou d'assurance et infraction à la législation des stupéfiants : 30 procédures à Montpellier (avec 2 gardes à vue pour des automobilistes présentant un taux d'alcoolémie élevé), 11 à Sète, 15 à Béziers et 9 à Agde. Ces opérations nocturnes seront renouvelées durant les fêtes de fin d'année.
JMA

A9, accident : 4 blessés dont 1 grave

C'est un miracle si le bilan n'est pas plus tard : un spectaculaire accident, suivi d'un sur-accident s'est soldé par 4 blessés cette nuit sur l'autoroute A9, entre la bretelle d'Agde et l'aire de repos de Florensac. A 3h, un poids lourd a percuté un bus par l'arrière dans le sens Montpellier-Béziers. Le car venant de Belgique était plein de passagers endormis. 2 ont été légèrement blessés. Les 44 autres occupants du car, indemnes ont été évacués par les services de secours et ont été pris en charge pour un hébergement provisoire dans un hôtel de Béziers. Pour éviter ce choc entre le car et le camion, un autre poids lourd a dévié sa trajectoire, a traversé le terre plein central et s'est renversé sur la voie opposée, où deux voitures ont été accidentées pour éviter l'obstacle. Dans une des voitures, une femme enceinte a été légèrement blessée. Le chauffeur du poids lourd, un Polonais, grièvement blessé a été héliporté au CHRU de Montpellier par le Dragon 34 (Sécurité civile). Les sapeurs-pompiers de l'Agathois et de Béziers ont déployé de gros moyens : 8 ambulances, deux fourgons de secours routier, 5 médecins du Smur et du Samu, des fourgons incendie et un poste médical avancé. Les opérations de secours ont été dirigées par le colonel Christophe Risdorfer, directeur du Sdis de l'Hérault. Les gendarmes du peloton de Poussan ont ouvert une enquête. L'A9 a été coupée dans les deux sens pendant cinq heures.
JMA

vendredi 6 décembre 2013

A9, carambolage, 6 blessés

DERNIERE MINUTE /  Trois voitures sont impliquées dans un violent carambolage sur l'autoroute A9, sur la voie sud, dans le sens Montpellier-Nîmes, près de la bretelle du Zénith. Un premier bilan fait état de 6 blessés, 4 légers et deux graves, dont un incarcéré dans un des véhicules. D'importants moyens sont engagés par les sapeurs-pompiers. Attention, deux voies sont neutralisées, la circulation se fait sur la voie de gauche.
JMA

Montpellier : le lycéen (15 ans) rackettait...des lycéens !

Un Montpelliérain de 15 ans élève au lycée professionnel Pierre Mendès-France rue du Mas-de-Brousse près d'Odysseum a été déféré ce soir au parquet des mineurs après son interpellation et sa garde à vue pour des vols avec violences et des extorsions de fonds commises sur d'autres lycéens, dans ou devant l'établissement, ou en centre-ville lorsqu'il les croisait. Il est suspecté d'avoir racketté les lycéens sous la menace d'un couteau à cran d'arrêt, récupéré par les policiers de la sûreté départementale (Sécurité publique) au domicile familial qui a été perquisitionné. Lors de cette perquisition, les enquêteurs ont retrouvé un des objets volés. Le "racketteur en herbe" se faisait remettre des téléphones portables et de l'argent. L'adolescent menaçait les lycéens de représailles en cas de dénonciation. Mais, l'un d'eux a prévenu ses parents qui ont signalé ces agissements au commissariat central. Six victimes ont été identifiées.
JMA

Pompiers : vers une grève pour la Sainte-Barbe

INFO SCOOP 34 /  Un nouveau préavis de grève a été déposé mardi 3 décembre par le Syndicat autonome des sapeurs-pompiers professionnels et personnels administratifs et techniques (SA SPP-PATS), majoritaire chez les casqués de l'Hérault et un courrier a été envoyé aux élus d'ici (sénateurs, députés, président du conseil général et président de l'agglo) pour dénoncer la problématique de la mise en conformité des Services départementaux d'incendie et de secours (Sdis) sur le temps de travail, dont l'échéance a été fixée au 1er janvier prochain par une directive européenne. "La France a fait l'objet d'une mise en demeure de l'Europe afin de se mettre en conformité. Lorsque nous effectuons une garde postée en caserne de 24 heures, seulement 17,5 heures sont prises en considération, ce qui revient à dire que sur une année, un sapeur-pompier professionnel est sensé travailler 1607 heures, selon la loi Française, alors que ce dernier ne fait pas moins de 2160 heures en réel. Que deviennent donc ces 553 heures supplémentaires annuelles, non rémunérées ?" s'interroge Rachid Baali, vice-président du Syndicat autonome des pompiers de l'Hérault, qui réclame l'application de la loi des 35 heures comme elle est appliquée aux policiers, douaniers et surveillants de la pénitentiaire. "A un mois de l'échéance, le président du conseil d'administration du Sdis de l'Hérault et le directeur du Sdis n'ont pas jugé utile d'anticiper et de gérer ce changement par le dialogue et la concertation, bien au contraire, ils préfèrent nous imposer leur système" déplore Rachid Baali. Ce lundi 9, le colonel Christophe Risdorfer, directeur du Sdis 34 recevra une délégation du syndicat pour évoquer les doléances sur le temps de travail. Un rassemblement devant le conseil général de l'Hérault à Alco lundi 16 décembre et une grève illimitée dans les casernes à compter du jeudi 19 décembre seront maintenus si le syndicat n'obtient pas gain de cause. La Sainte-Barbe, patronne des "soldats du feu" sera fêtée justement le 19 décembre avec la réception du préfet de l'Hérault...
JMA

Midi Libre : le SNJ dénonce un dérapage

Sous le titre "Nouvelle affaire grave sur midilibre.fr", la section de Midi Libre du Syndicat national des journalistes (SNJ) dénonce le sondage proposé hier aux lecteurs du site Internet sur les Roms. Une question leur demandait de dire s'ils étaient choqués ou non des propos d'un maire du Var suggérant de laisser brûler des Roms. "Midi Libre s'est une fois de plus distingué sur son site Internet avec un sondage particulièrement nauséabond. Des journalistes de Midi Libre se sont très vite émus de la question posée, mais il a fallu plusieurs coups de téléphone pour qu'enfin, la hiérarchie, en ordre dispersé, accepte de retirer le sondage, en laissant le temps aux internautes de déverser une avalanche de commentaires racistes et haineux" déplore le SNJ qui en appelle, une fois encore, au respect des valeurs journalistiques et humaines dans le traitement de l'information à Midi Libre. "Outre une image désastreuse que cela donne à notre titre, cet appel aux lecteurs à clamer leur haine est inacceptable. Même le Web n'échappe ni aux valeurs de la déontologie, ni à la loi sur la presse" indique encore le SNJ. Le sondage est resté en ligne trois heures hier, avant qu'il ne soit retiré. Dans la foulée, la direction de la rédaction de Midi Libre s'est fendu d'un communiqué sur le site Internet en présentant ses excuses aux internautes.
JMA

Montpellier, asphyxie : autopsie ordonnée

Le procureur de la République de Montpellier Christophe Barret a ordonné une autopsie hier après la découverte d'une femme de 50 ans morte des suites d'une asphyxie, lors d'un incendie dans le quartier Saint-Clément, non loin de la cité Astruc. Les secours sont intervenus hier matin dans une résidence de 4 étages au 52 de la montée de l'avenue Michel Ange, où les voisins sentaient une odeur de fumée suspecte. En fait, le feu s'était éteint de lui même dans le logement de cette quinquagénaire, asphyxiée semble t-il dans son sommeil. Le médecin légiste a refusé le permis d'inhumer.Selon des voisins, les sapeurs-pompiers s'étaient déjà déplacés deux fois mardi soir pour s'enquérir d'une odeur de brûlé émanant de l'appartement de cette résidence, sans rien relever d'anormal.
JMA

Montpellier : attention aux vols par ruse

L'état-major de la direction départementale de la Sécurité publique (DDSP 34) lance un appel aux personnes âgées après de récents vols par ruse enregistrés depuis ces derniers jours à Montpellier. Un ou des inconnus abordent les personnes d'un grand âge -dernière victime en date de 91 ans-, soit à la sortie de banques, soit alors qu'elles viennent d'effectuer des opérations de retraits aux distributeurs automatiques de billets (DAB), en les dépouillant de leurs fonds grâce à des subterfuges. La police demande aux personnes âgées de ne pas répondre aux sollicitations d'inconnus, de refuser toutes propositions, de demander de l'aide à des témoins présents devant les banques ou de se réfugier dans les banques pour signaler les faits, de ne pas communiquer des numéros de cartes bancaires et surtout pas leur code secret. Il est recommandé aux personnes âgées de se faire accompagner par un membre de la famille ou un proche pour des retraits importants. Par ailleurs, attention aux faux agents de l'EDF ou du service des eaux, ainsi qu'à des escrocs qui se font passer pour des policiers en se présentant aux domiciles. Dans tous les cas, composer le 17 pour informer la police du comportement suspect d'inconnus.
JMA

Capestang, feu : 2 hectares brûlent

2 hectares de broussailles ont brûlé hier sur la commune de Capestang, au lieu-dit La Labade, nécessitant la mobilisation d'un groupe d'intervention des sapeurs-pompiers de l'Hérault. L'alerte a été donnée un peu avant 14h et 5 engins des casernes de l'ouest de Béziers ont été engagés par le Codis 34.
JMA

mercredi 4 décembre 2013

Castelnau-le-Lez : collision Tram-voiture

Une collision vient de se produire entre un tramway de la ligne 2 et une voiture à une intersection de Castelnau-le-Lez, dans le quartier Charles-de-Gaulle. Il n'y a pas de blessé fort heureusement, que des dégâts matériels.
JMA

MHSC : action contre le Sida

Le Montpelliérain Vincent Autin, premier marié du mariage pour tous et président de l'association Lesbian & Gay Pride du Languedoc-Roussillon donnera le coup d'envoi du match de football ded ligue 1 Montpellier-Lorient ce soir au stade de la Mosson, dans le cadre du soutien apporté par le club du MHSC aux actions contre le Sida.
JMA

Castelnau, décès : piéton pas identifié

C'est un homme qui a été happé et tué par un train exprès régional (TER) hier un peu avabnt 18h sur la ligne SNCF Montpellier-Nîmes sur la commune de Castelnau-le-Lez, provoquant la paralysie du trafic jusqu'à 20h15. La victime a été traînée et déchiquetée sur 2 kilomètres, en rase campagne, entre Castelnau et Vendargues. Ce matin, il n'était toujours pas identifié. Les gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez fouillent le fichier des personnes portées disparues pour éventuellement mettre une identité sur cet inconnu.
JMA

Poussan : intoxications au CO

Un couple et son enfant ont été victimes d'une intoxication au monoxyde de carbone dans la nuit de lundi à hier et ont été découverts inconscients à 8h45, dans leur maison du chemin de Clermont sur la commune de Poussan. Les sapeurs-pompiers du nord du bassin de Thau, deux médecins du Smur et l'hélicoptère du Samu 34 ont été dépêchés sur les lieux pour ranimer. Le père (55 ans) a été héliporté au CHU de Perpignan dans un état grave et placé en caisson hyperbare. La mère (55 ans) et la fillette du couple âgée de 3 ans sont hospitalisées à Sète.
JMA

mardi 3 décembre 2013

Castelnau, train : horrible mort d'un piéton

"Nous pensons qu'il s'agit d'un homme, mais nous n'en sommes pas sûrs, le corps est complètement déchiqueté, il y a des morceaux disséminés sur les bords des voies sur une distance de 2 kilomètres entre le choc avec la locomotive du train et son arrêt par le conducteur, un cheminot qui est très choqué, c'est une mort horrible" raconte ce soir un témoin du drame survenu vers 18h15 sur la commune de Castelnau-le-Lez, où un piéton a été happé et tué par un Train exprès régional (TER), en rase campagne. Le piéton a été percuté sur la commune de Castelnau, le train s'est arrêté deux kilomètres plus loin, en direction de Vendargues. "La victime n'est pas encore identifiée" indique un officier de gendarmerie du groupement de l'Hérault qui confirme que "c'est la compagnie de Castelnau-le-Lez qui est en charge de l'enquête, les gendarmes sont sur les lieux". La circulation des TGV et des TER entre Montpellier et Nîmes, interrompue depuis, devrait reprendre avant 20h30, selon la SNCF. Plus de 1500 repas ont été distribués aux passagers des trains.
JMA

Castelnau-le-Lez, train : piéton tué

DERNIERE MINUTE /  Un piéton vient d'être happé et tué par un train à Castelnau-le-Lez. Les secours (sapeurs-pompiers, Smur, Samu) et les gendarmes sont sur les lieux. Accident ? Suicide ? L'enquête ne fait que commencer. Le trafic des trains est paralysé entre Montpellier et Nîmes. La circulation des TGV et des TER accusent plus d'une heure de retard.
JMA

Castelnau-le-Lez : sapin de Noël volé !

Incroyable, mais vrai : le sapin de Noël haut de 3 mètres qui avait été posé vendredi à l'entrée de la crèche des Nymphéas à Castelnau-le-Lez a été volé durant le week-end ! Les employés et les parents d'élèves ont découvert la disparition de cet arbre hier matin. Il ne restait plus que les supports en bois qui avaient été cloués au sol par les employés municipaux pour maintenir le sapin de Noël. L'émotion est considérable aux Nymphéas après cet acte gratuit sur fond de bêtise humaine.
JMA

Préfecture : laveur de vitres dans le coma

Un laveur de vitres de 41 ans a été hospitalisé dans le coma cet après-midi au CHRU de Montpellier, après avoir fait une chute accidentelle de 4 à 5 mètres, alors qu'il travaillait à la préfecture de l'Hérault, dans l'Ecusson. Il a traversé la verrière du hall de la préfecture. Il a été secouru par les sapeurs-pompiers et un médecin du Smur. Ce soir, son pronostic vital est engagé. Une enquête de police (Sécurité publique) a été ordonnée par le procureur de la République pour déterminer les circonstances exactes de l'accident.
JMA

Pignan : ferrailleur dans le coma

Un ferrailleur a été très grièvement blessé à la tête hier vers 10h dans sa propriété de Pignan, sur la route de Saussan. Alors qu'il déchargeait de la ferraille d'un camion, il a violemment reçu une grosse barre de fer en pleine tête. Souffrant d'un profond traumatisme crânien, le ferrailleur a sombré dans le coma. Il a été secouru par les sapeurs-pompiers du secteur et par un médecin du Smur, avant d'être admis au CHRU de Montpellier. Ce matin, son pronostic vital est engagé. Les gendarmes de la brigade de Saint-Georges-d'Orques étaient sur les lieux.
JMA

Montpellier : un SDF a été poignardé

C'est un SDF qui a été poignardé samedi soir sur un trottoir du faubourg Gambetta à Montpellier. Il a reçu un coup de couteau vers 20h45 dans des circonstances qui font l'objet d'une enquête des policiers de la sûreté départementale (Sécurité publique), qui ont pu procéder à une brève audition hier sur son lit d'hôpital. Admis dans un état grave au CHRU Lapeyronie, son état s'est amélioré et le peronostic vital n'est plus engagé ce matin. Le SDF est incapable de donner des précisions sur le motif de l'agression et sur l'agresseur, qui n'est pas identifié. La scène n'aurait pas eu de témoin.
JMA

Montpellier, accident : pompier blessé

Un caporal-chef du centre d'intervention et de secours de La Grande-Motte a été blessé hier soir, lors d'un accident de la circulation qui s'est produit à 23h30 près de la faculté de pharmacie, avenue Sabatier d'Espeyran à Montpellier, où l'ambulance des sapeurs-pompiers (VSAV) a été percutée par l'arrière par une voiture. Le pompier a été blessé à la tête, à une jambe et à un bras en chutant violemment à l'arrière, où il se trouvait en compagnie de la victime allongée sur le brancard. Le VSAV se rendait aux urgences du CHRU Lapeyronie. Les sapeurs-pompiers de Montpellier ont dépêché deux ambulances des casernes de la ville, l'une pour secourir leur collègue blessé, l'autre pour transférer la victime sur l'hôpital, le VSAV accidenté étant bloqué sur place.
JMA

lundi 2 décembre 2013

Armes : arrestation à Frontignan

L'Héraultais interpellé ce matin dans le cadre d'un vaste coup de filet pour démanteler un trafic d'armes international réside à Frontignan. Il a été placé en garde à vue dans une brigade de gendarmerie de la région de Montpellier. Dans le Languedoc-Roussillon, deux autres suspects ont été arrêtés, l'un dans l'Aude, l'autre dans les Pyrénées-Orientales. Au total, 300 gendarmes d'unités de recherches ont procédé à l'interpellation bde 45 trafiquants présumés sur le territoire. L'opération est supervisée par la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Nancy. Ce coup de filet est le résultat d'un an d'enquête.
JMA

Pompiers, Valras : coup de gueule d'un volontaire

EXCLUSIF / Une nouvelle affaire secoue la famille des sapeurs-pompiers de l'Hérault, à quelques jours des traditionnelles festivités de la Sainte-Barbe, synonymes d'union et de convivialité. Un sapeur-pompier volontaire, Jérôme Tarbouriech lance un coup de gueule : "Je réside à Cazouls-lès-Béziers, j'ai demandé au chef de centre d'intégrer le centre d'intervention et de secours, j'ai essuyé un refus le 14 novembre dernier, alors qu'on vient d'engager un pompier volontaire qui habite à Maraussan. Résultat des courses, je vais prendre mes gardes à la caserne de Valras-Plage, à 30 kilomètres de mon lieu de résidence".
Depuis 20 ans
Jérôme Tarbouriech est sapeur-pompier volontaire depuis bientôt vingt ans dans l'Hérault, où il sert avec dévouement au grade de sous-officier : "C'est plus qu'un métier, c'est une passion, j'ai toujours voulu être pompier, déjà, tout petit je regardais partir les camions rouges en intervention dans mon village". A 20 ans, il intègre sa première caserne, dans le Biterrois, puis après un divorce va habiter à Sérignan, toujours à côté de Béziers. Il est engagé parmi les volontaires de ce centre d'intervention et de secours, où le courant passe mal avec l'officier de commandement. Le casqué Tarbouriech intègre alors le centre de Capestang, où il donne entière satisfaction pendant plusieurs mois. Puis, il se retrouve parmi l'effectif du centre d'intervention et de secours de Valras-Plage, "un centre qui tourne à plein régime, notamment en saison estivale", selon le sapeur-pompier volontaire qui déménage à Cazouls-lès-Béiers : "J'ai trouvé une maison dans mon budget pour devenir propriétaire, je ne pouvais pas laissé passer cette belle opportunité" raconte-t-il.
Mutation refusée
En septembre dernier, le sous-officier Jérôme Tarbouriech se rapproche du commandant de la caserne de Cazouls, à qui il fait part de son souhait d'intégrer l'équipe de la commune. Il fait sa demande officielle. Sa mutation lui a été refusée à la mi-novembre. "Je n'ai pas encore le motif de ce refus, mais d'après ce qu'on m'a dit, le chef de centre de Cazouls-lès-Béziers prime plutôt l'embauche de jeunes sapeurs-pompiers. Je ne suis pas contre, mais je suis un pompier qui a de l'expérience puisque je totalise près de vingt ans de service et je dispose de mon permis poids lourd, très utile pour conduire les fourgons pompe tonne et autres gros engins. Et je viens d'apprendre qu'on vient d'engager un jeune pompier féminin qui réside à Maraussan, je veux que la population de Cazouls sache qu'un pompier du village est obligé de faire 30 kilomètres pour prendre ses gardes à la caserne de Valras-Plage". Un coup de gueule courageux qui intervient à l'heure où des statistiques qui inquiètent le ministère de l'Intérieur attestent qu'il manque cruellement de sapeurs-pompiers volontaires en France.
Jean-Marc Aubert

Trafic d'armes : 45 interpellations

La gendarmerie a lancé ce matin un vaste coup de filet en France sur un trafic d'armes international. 45 suspects ont été interpellés et placés en garde à vue. Parmi eux figurent un habitant de l'Hérault, un de l'Aude et un des Pyrénées-Orientales, où leurs domiciles ont été perquisitionnés. 300 gendarmes agissent pour le compte de la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Nancy.
JMA

Accident : bébé dans le coma

Un bébé de 18 mois a été grièvement blessé lors d'une violente collision hier soir peu après 19h sur la RD 13 sur la commune d'Alignan-du-Vent, près de Pézenas. Il a été héliporté dans le coma sur le CHRU de Montpellier par le Dragon 34 (hélicoptère de la Sécurité civile). Trois autres occupants des voitures ont été blessés, dont un grièvement. Les sapeurs-pompiers de trois casernes du secteur ont utilisé leur matériel de désincarcération pour extraire les blessés des véhicules disloqués.
JMA

dimanche 1 décembre 2013

Ils défonçaient l'hyper U à coups de hache

Quatre membres de la communauté Roms -un adulte et trois adolescents- installés dans un campement sauvage de Montpellier ont été interpellés en flagrant délit dans la nuit de vendredi à samedi vers 0h30 par les gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez, alors qu'ils étaient affairés à défoncer le mur arrière de l'hypermarché U de la Pompignane à coups de hache et de pioches. A l'arrivée des patrouilles dépêchées sur place suite à l'appel d'une riveraine inquiète de percevoir de grands bruits suspects venant de l'arrière de l'hyper U, le quatuor avait déjà réalisé une grosse brèche dans le mur d'une des réserves et était en train de desceller une grande porte en fer pour la charger dans un véhicule.
JMA

Ecusson : agresseur arrêté

Un Montpelliérain de 25 ans a été arrêté par un équipage de la brigade anticriminalité (BAC) de la Sécurité publique de Montpellier cette nuit dans les minutes ayant suivi l'agression d'un piéton, rue de Verdun, entre la place de la Comédie et la gare SNCF Saint-Roch dans l'Ecusson. La victime a été malmenée pour son téléphone portable qui lui a finalement été arraché avec violence. L'alerte ayant été rapidement donnée et un signalement très précis livré aux patrouilles de police présentes en centre-ville, l'agresseur a été interpellé en "flag" non loin de là. Il avait le téléphone mobile volé encore sur lui. Il est en garde à vue.
JMA

Montpellier : voitures et poubelles incendiées

Des voitures et des poubelles ont été incendiées ces dernières nuits dans le quartier des Hauts-de-Massane, une cité ouest de Montpellier. Ces feux criminels nocturnes visent principalement la rue Pierre Cardenal, sur les hauteurs du lac des Garrigues. Les riverains sont en émoi. Des enquêtes de police (Sécurité publique) sont en cours.
JMA

Montpellier : un homme poignardé

Un jeune homme a été poignardé hier soir à 20h45 dans la rue, dans le quartier des faubourgs Gambetta à Montpellier. Il a reçu un coup de couteau qui lui a fait perdre connaissance. Il a été hospitalisé en urgence dans un état grave. Pris en charge par les sapeurs-pompiers et un médecin du Smur, il n'a pas pu donner d'indications sur les circonstances du drame, en raison de son état. Ce matin, ses jours ne sont plus en danger, mais les policiers de la sûreté départementale (Sécurité publique) de Montpellier n'ont pas encore pu l'entendre sur les motifs de cette agression. L'auteur du coup de couteau n'est pas identifié et l'agression n'aurait pas eu de témoin direct.
JMA

St Chinian : sportif grièvement blessé

Un sportif de 18 ans a été grièvement blessé hier en fin d'après-midi sur le stade de Saint-Chinian, au nord de Béziers, lors d'un match et d'une action de jeu. Il était dans le coma quand les sa^peurs-pompiers et le médecin du Smur sont intervenus, au point de requérir l'hélicoptère de la Sécurité civile, le Dragon 34 pour l'évacuer sur le CHRU Lapeyronie à Montpellier.
JMA

samedi 30 novembre 2013

Montagnac : seule primaire citoyenne PS-PC

C'est un événement politique majeur et pourtant il semble passer inaperçu : à Montagnac, commune de l'Hérault située entre Sète et Béziers, dans le Piscénois, se déroulent depuis ce matin des primaires citoyennes PS-PC qui revêtent deux particularités inédites : la première, c'est que ce sont les uniques primaires citoyennes conjointes PS-PC à être organisées en France et la seconde, c'est que c'est la plus petite commune de France à abriter des primaires citoyennes municipales. Selon Hussein Bourgi, premier secrétaire fédéral du PS de l'Hérault, ce sont en plus les seules primaires citoyennes où il n'y a que deux candidats, ici ceux du Ps et du PC en l'occurrence. Selon le patron de la fédération du PS de l'Hérault, sur les 1800 inscrits, 200 avaient voté à midi aujourd'hui. Hussein Bourgi se félicite que l'union se mette en marche à Montagnac, après ce vote citoyen.
JMA

Sète, décès par balle : autopsie ordonnée

Le procureur de la République de Montpellier a ordonné une autopsie après la découverte du cadavre d'un Sétois de 56 ans, décédé par balle ce matin à bord de son bateau sur l'étang de Thau. Un fusil de chasse a été retrouvé près du corps, mais selon le médecin légiste, qui a refusé le permis d'inhumer, les circonstances du décès ne seraient pas suspectes et n'impliqueraient pas l'intervention d'une tierce personne. L'autopsie pratiquée en début de semaine prochaine devrait confirmer les premières constatations médico-légales. Le Sétois de 56 ans avait quitté le port de Sète hier sur son bateau. Inquiète de ne pas le voir rentrer hier soir, son épouse a prévenu les policiers du commissariat central (Sécurité publique) de Sète qui ont alerté le CrossMed. Dans la nuit, l'hélicoptère de la Sécurité civile de l'Hérault, le Dragon 34 a effectué un survol, d'abord en mer au large de Sète où les recherches sont demeurées vaines, puis sur l'étang de Thau, où le quinquagénaire était susceptible de s'y trouver. Le bateau a été localisé dans la nuit, mais en raison des eaux agitées à cause du vent, les secours n'ont pas pu être envoyés sur place. C'est à 7h30 ce matin que les gendarmes de la brigade maritime de Sète et un médecin légiste venu de Montpellier ont pu monter à bord du bateau pour découvrir le propriétaire mort par balle, un fusil de chasse posé à côté du corps. Le décès remonterait à hier, selon les premières constatations du légiste.
JMA

Etang de Thau : mort sur son bateau

DERNIERE MINUTE / Un cadavre a été découvert ce matin sur une embarcation sur l'étang de Thau, sur la commune de Sète. Les secours, dont les sapeurs-pompiers et une équipe de plongeurs sont sur les lieux. L'homme qui est décédé est un habitant de Sète porté disparu depuis hier soir. Sa famille avait donné l'alerte au commissariat de police (Sécurité publique) de Sète et ce matin à 7h, sur les instructions du CrossMed de Toulon, l'hélicoptère de la Sécurité civile de l'Hérault, le Dragon 34 a effectué un survol en mer, au large de Sète, où le disparu était susceptible d'être parti à bord de son bateau. Finalement, le bateau a été repéré non pas en mer, mais sur l'étang de Thau à 7h30 avec à bord le Sétois qui avait cessé de vivre. Le parquet de Montpellier a confié l'enquête aux gendarmes de la brigade maritime de Sète. Un médecin légiste venu de Montpellier se trouve actuellement sur le bateau.
JMA

Riols : maison détruite par le feu

Une maison a été entièrement détruite par un violent incendie cette nuit au camping de Caneyrac à Riols, dans les hauts-cantons de Béziers. Les sapeurs-pompiers de Riols et de Saint-Pons-de-Thomières, appelés vers 23h pour un feu de cheminée ont constaté à leur arrivée sur place que la toiture de la maison d'un étage était embrasée. Cinq véhicules et une quinzaine d'hommes ont été engagés pour combattre l'incendie. La maison a complètement brûlé. Les deux locataires ont été relogés.
JMA

vendredi 29 novembre 2013

Montpellier : accouchement en voiture

DERNIERE MINUTE /  Les sapeurs-pompiers et un médecin du Smur de Montpellier ont porté secours vers 12h30 à une jeune femme qui était en train d'accoucher dans sa voiture, qu'elle a garée en catastrophe, en plein milieu de la rue d'Alco, à proximité du conseil général, cité du Petit-Bard. La maman a été évacuée d'urgence sur une clinique de la ville.
JMA

jeudi 28 novembre 2013

Montpellier : intoxiqués au CO

Nouvelle intoxication au monoxyde de carbone (CO). A la mi-journée, le sapeurs-pompiers et un médecin du Smur sont intervenus dans une résidence de Montpellier, rue de la Figairasse, où une mère de 41 ans et son fils de 17 ans étaient victimes d'une intoxication au CO, à cause du fonctionnement défectueux d'une chaudière. Ils ont été hospitalisés.
JMA

Bédarieux : brûlé par son écobuage

Un octogénaire a été grièvement brûlé aux jambes à la mi-journée sur la commune de Bédarieux, au nord de Béziers, dans des circonstances peu banales : il est tombé accidentellement dans des broussailles en feu, après avoir utilisé de l'essence pour activer les flammes. Un incendie volontairement allumé par la victime pour un écobuage : il était en train de faire brûler un tas de feuilles mortes. Il a été héliporté sur le centre des grands brûlés à Montpellier.
JMA

Montpellier, facultés : 8 poubelles en feu

Huit poubelles ont été volontairement incendiées cette nuit sur la voie publique dans le quartier des facultés, dans le secteur de la route de Mende à Montpellier, mobilisant ainsi les sapeurs-pompiers entre 21h et minuit.
JMA

A9, Montblanc : mort d'un nouveau-né

Un nouveau-né est décédé ce matin peu après 5h sur l'aire de repos de l'autoroute A9 de Montblanc, où sa mère a accouché dans l'urgence. Les sapeurs-pompiers et un médecin  du Smur n'ont pas pu sauver le nourrisson. La maman âgée de 19 ans a été hospitalisée à Béziers.
JMA

mercredi 27 novembre 2013

Mèze : un trafiquant de drogue torturé

Un trafiquant de drogue enlevé la semaine dernière près de Toulon (Var) a été séquestré pendant quatre jours dans un campement de Mèze, où il a été torturé, notamment en étant brûlé sur le corps avec des cigarettes et en étant édenté, avant d'être libéré. Six suspects ont été interpellés.
JMA

Castelnau-le-Lez : accident tram-camion

DERNIERE MINUTE / Une collision s'est produite ce matin à 7h50 entre une rame du tramway de la ligne 2 et une semi-remorque à la station de La Galine, à Castelnau-le-Lez. Il n'y a pas eu de blessé fort heureusement, mais une vitre du tram a volé en éclats et il est endommagé. Sur notre photo (R.L), on distingue la vitre de la porte d'accès qui est "explosée" et la remorque de la semi contre la rame.
JMA

mardi 26 novembre 2013

Mauguio : mort à 19 ans

Un homme de 19 ans est mort ce matin, terrassé par une crise cardiaque selon les premiers éléments de l'enquête des gendarmes, alors qu'il attendait le bus à une station du centre ville de Mauguio. Le jeune homme s'est écroulé brutalement devant des témoins. Les sapeurs-pompiers de Montpellier venus avec un médecin du Smur et le Samu ont pratiqué des massages cardiaques durant une heure, en vain.

A SAINT-MARTIN-DE-LONDRES AUSSI

Et cet après-midi, un homme de 19 ans s'est effondré à Saint-Martin-de-Londres, sombrant dans un profond coma. Les sapeurs-pompiers de Saint-Martin et de Saint-Mathieu-de-Tréviers, des médecins du Smur et du Samu ont réussi à ranimer le jeune homme qui a été héliporté sur le CHRU de Montpellier par l'hélicoptère de la Sécurité civile, le Dragon 34. Un malaise d'origine inconnue ce soir.
JMA

Justice, MAHB : rapport Sallet annulé

DERNIERE MINUTE / Les juges de la chambre de l'instruction près la cour d'appel de Montpellier ont annulé ce matin le rapport de l'expert Pierre Sallet, qui avait conclu que des joueurs du MHAB, dont le gardien de but de l'équipe de hand-ball, avaient levé le pied lors du fameux match Cesson-Montpellier. Un rapport du comportementaliste très contesté par des avocats de la défense versé à la procédure judiciaire des paris truqués présumés dans lesquels les frères Karabatic, Nikola et Luka sont mis en examen. Des actes postérieurs effectués par le juge d'instruction pourraient être annulés, dont la mise en examen du gardien de but Mickaël Robin. 16 personnes sont mises en examen dans cette procédure qui est loin d'être bouclée.
JMA

Montpellier, St-Chinian : feux de garages

Deux feux de garages au rez-de-chaussée d'habitations ont mobilisé les sapeurs-pompiers de l'Hérault hier soir. A Saint-Chinian d'abord, où le garage et la voiture garée dedans ont brûlé rue de la Voie Ferrée. 5 engins des casernes du Biterrois ont été mobilisés par les pompiers. Le couple de locataires a été légèrement incommodé par les fumées. Ensuite, c'est à Montpellier que de gros moyens ont été engagés au 245 de l'avenue de Boirargues, sur la route de Lattes. Les 4 occupants de la maison endommagée par le feu qui a détruit le garage ont été relogés.
JMA

lundi 25 novembre 2013

St Gély, St Clément-de-Rivière : sécheresse

DERNIERE MINUTE / Le Journal Officiel d'hier a reconnu l'état de catastrophe naturelle en raison de sols déshydratés et de la sécheresse des terres pour l'année 201é à Saint-Gély-du-Fesc et à Saint-Clément-de-Rivière, à la périphérie nord de Montpellier. La commune de Pomerols, près de Pézenas est également concernée, selon la préfecture de l'Hérault.
JMA

Poussan, feu : 3 locataires relogés

Un violent incendie a ravagé une habitation de 2 étages, toiture comprise, cette nuit rue des Lauriers à Poussan. L'alerte a été donnée peu après 1h45 et le Codis 34 a mobilisé une dizaine d'engins, dont deux échelles automatiques pivotantes, un véhicule doté d'une caméra thermique et une trentaine d'hommes dépêchés des casernes du bassin de Thau. 3 locataires ont été relogés.
JMA

Violences aux femmes : 4 morts

Quatre femmes sont décédées des suites de violences intra-familiales dans l'Hérault depuis le début de l'année, selon la préfecture, deux en zone police (Sécurité publique) et les deux autres en zone gendarmerie. En 2012, sur la même période de janvier à octobre, il y avait eu également quatre morts, 3 femmes et un homme. Le phénomène est à la hausse quant au nombre des victimes qui ont déposé plainte depuis janvier : 749 en zone police (contre 719 en 2012), 746 en secteur gendarmerie (contre 664 l'année dernière sur la même période), avec un constat : l'augmentation de 8% des violences intra-familiales connues de la Justice peut résulter d'une libération de la parole des femmes. Les dossiers de violences conjugales sont de plus en plus nombreux dans les audiences des tribunaux correctionnels. 9 protocoles d'accord d'hébergement d'urgence sont déjà signés dans le département, soit 128 communes dans les zones de Lunel, Pézenas, Gignac, Ganges, La Salvetat-sur-Agout, Mauguio-Carnon, Clermont-l'Hérault, Montagnac, Agde et Lodève, 3 nouveaux protocoles sont en cours sur Saint-Mathieu-de-Tréviers, Mèze et Saint-Pons-de-Thomières. Montpellier, Béziers, Sète, Bédarieux et les communes environnantes de ces agglomérations sont déjà dotés de lieux d'hébergement d'urgence. Ces statistiques sont dévoilées aujourd'hui par la préfecture de l'Hérault, dans le cadre de la journée internationale contre les violences faites aux femmes. Le 3919 est le numéro d'appel téléphonique pour les signalements.
JMA

dimanche 24 novembre 2013

20 kms de Montpellier : Régis Bordier en 65 minutes !

Le trentenaire Régis Bordier a bouclé les 20 kilomètres pédestres du marathon de la Ville de Montpellier en 65 minutes ce matin, bravant le froid et le vent sur le parcours de Comédie...à Comédie via les quartiers nord et ouest. Sur nos photos (de Thierry N), on voit le vainqueur descendre la rue Foch, entre Peyrou et préfecture en petites foulées et une infime partie des 1526 participants à cette manifestation...très courue par les amateurs de course à pied. Et félicitations à Régis Bordier pour ce beau record en récidive : c'est sa quatrième victoire.
JMA

St-Brès, Roms : 14 balles tirées !

Au moins 14 balles de calibre 9 mm ont été tirées vendredi vers 19h30 dans la traversée du village de Saint-Brès, entre Montpellier et Lunel sur un fourgon occupé par des Roms par des inconnus qui ont tendu un guet-apens. Lors des tirs à l'arme de guerre, le pare-brise a volé en éclats et un garçonnet Rom a été légèrement blessé. Le reste de la famille se trouvait dans une voiture qui précédait le fourgon pris pour cible. Les gendarmes de la section de recherches de Montpellier chargés de l'enquête ont récupéré quatorze étuis de 9 mm sur les lieux. Les deux tireurs ont réussi à prendre la fuite. Le parquet de Montpellier a ouvert une enquête préliminaire pour "tentative d'homicide volontaire" et privilégie la piste d'un différend au sein de la communauté des gens du voyage.
JMA

samedi 23 novembre 2013

St-Brès : coups de feu, enfant blessé


EXCLUSIF  L'AGGLO-RIEUSE / Un garçonnet de la communauté des gens du voyage a été légèrement blessée hier soir, vers 19h30 sur une place du village de Saint-Brès, entre Montpellier et Lunel, lors de coups de feu tirés semble t-il avec une arme de guerre, qui pourrait être une Kalachnikov. L'utilisation de ce type d'arme lourde par les deux tireurs qui sont en fuite n'est pas confirmée à la mi-journée, ni si l'enfant a été blessée par un projectile ou dans la panique. Selon les premiers éléments de l'enquête confiée aux gendarmes de la section de recherches de Montpellier qui étaient sur place ce matin, une famille de gens de voyages installée sur l'aire d'accueil de Saint-Brès aurait été volontairement prise pour cible par des Roms armés, venus régler un litige. Les investigations sont en cours.
JMA


Marseillan, mer : le disparu a 25 ans

L'homme tombé à la mer d'une petite embarcation à 2 miles au large de Marseillan-Plage, hier soir vers 21h30 est âgé de 25 ans. C'est le deuxième occupant, un quinquagénaire qui a donné l'alerte grâce à son téléphone mobile. Les recherches entreprises jusqu'à minuit avant d'être stoppées ont repris ce matin avec un hélicoptère et une vedette de la SNSM de Sète. Elles étaient vaines à 9h30. La mer était assez agitée hier soir lorsque les deux hommes ont décidé de s'y aventurer sur une embarcation légère. On apprend ce matin qu'il s'agit de deux pêcheurs qui avaient pris le large sur un zodiac. Le drame s'est joué à 8 kilomètres de la côte. Les recherches seront définitivement arrêtées à 13h aujourd'hui.
JMA

Marseillan : un homme disparu en mer

L'occupant d'une embarcation légère qui est tombé à l'eau hier soir à 2 miles au large de Marseillan-Plage est porté disparu. Les recherches en mer ont été interrompues dans la nuit et vont reprendre ce matin. C'est le collègue du disparu qui a donné l'alerte grâce à son téléphone mobile vers 21h30. "Il était complètement affolé lors de l'alerte" indique un officier du Sdis 34. Les sapeurs-pompiers de l'Agathois et du Biterrois, le Dragon 34 de la Sécurité civile avec 2 plongeurs des pompiers à bord, des vedettes de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) d'Agde et de Sète sous l'autorité du CrossMed ont effectué des recherches sur zone jusqu'à minuit, en vain. Le survol de la zone vient de reprendre ce matin avec un hélicoptère et un canot de la SNCM de Sète. Les gendarmes ont ouvert une enquête pour déterminer dans quelles circonstances cet occupant de ce petit bateau a pu tomber en mer.
JMA

vendredi 22 novembre 2013

Béziers, incendie d'usine : exercice

Un exercice de simulation d'incendie important mobilise depuis 15h15 cet après-midi les sapeurs-pompiers, le Smur, le Samu, la Protection civile et les policiers de la Sécurité publique sur le site de l'usine SBM classée Seveso, dans le parc d'activité du Capiscol, entre Béziers et Villeneuve. Le préfet de l'Hérault a déclenché le plan particulier d'intervention (PPI). Les employés de l'usine et ceux des autres entreprises du site ont été évacués, ainsi qu'une école proche. Un poste médical avancé a été mis en place au stade de la Méditerranée où sont traitées les victimes. Les opérations sont dirigées par le colonel Christophe Risdorfer, directeur du Sdis de l'Hérault. Le bilan s'établit à 15 victimes médicalisées et à deux décès, deux employés de la SBM. Rassurez vous donc, ils sont bel et bien vivants !
JMA

St André de Sangonis : il chute d'un échafaudage

Un ouvrier de 53 ans a été grièvement blessé hier après avoir chuté d'un échafaudage de 5 mètres de hauteur, sur un chantier rue Jean-Jacques Rousseau à Saint-André-de-Sangonis. Les sapeurs-pompiers de Gignac et un médecin du Smur/Samu du Clermontois l'ont médicalisé, avant qu'il ne soit transporté dans le coma au CHRU de Montpellier par l'hélicoptère Dragon 34 de la Sécurité civile. Ce matin, le pronostic vital n'est pas engagé.
JMA

jeudi 21 novembre 2013

Saint-Gély-du-Fesc : violent incendie

D'importants moyens ont été dépêchés de la caserne des sapeurs-pompiers de la Pailade à Montpellier sur Saint-Gély-du-Fesc, rue de Cabernet, dans le nouveau lotissement de la route de Combaillaux, où une villa est en feu. Selon les appels parvenus sur le 18, la villa serait entièrement embrasée. A l'arrivée des pompiers, toutes les pièces du premier étages étaient en flammes avec propagation à la toiture. Il n'y a pas de victime.
JMA

Montpellier, feu : 30 évacuations

Les trente locataires d'une résidence au 63 de la rue Louis Lépine, dans le quartier de la Pompignane à Montpellier ont été évacués vers 3h cette nuit, à cause de fumées noires qui ont envahi les cages d'escaliers et les couloirs, à la suite d'un feu de voiture dans le parking souterrain. Les sapeurs-pompiers venus en nombre ont procédé au transfert de 9 locataires -5 adulte et 4 enfants- sur les urgences du CHRU par porécaution, à la demande du Centre 15, pour des inhalations de fumées. Ils sont tous ressortis de l'hôpital deux heures plus tard. Les policiers (Sécurité publique) ont ouvert une enquête, l'incendie de la voiture pourrait être criminel.
JMA

mercredi 20 novembre 2013

Aéroport, avion : intoxiqués au CO

Trois occupants d'un petit avion de tourisme ont été victimes d'un début d'intoxication au monoxyde de carbone (CO) dans l'appareil de l'aéro-club sur l'aéroport de Fréjorgues, sur la commune de Mauguio, près de Montpellier, cet après-midi. Ils ont été secourus par les sapeurs-pompiers et un médecin du Smur/Samu. Ils ont été hospitalisés.
JMA

mardi 19 novembre 2013

La fac Paul-Valéry débloquée

Les étudiants qui bloquaient depuis ce matin la direction et les membres du conseil d'administration dans un bâtiment administratif sur le campus de la fac Paul-Valéry à Montpellier ont mis fin à leur action. Des dissensions sont intervenues au sein des deux clans qui s'affrontent dans ce mouvement de protestation, notamment contre le projet de fermer l'antenne Du-Guesclin à Béziers, un groupe étant favorable à bloquer le bâtiment administratif, l'autre y étant opposé. Tous les accès étaient bloqués par des tables et des chaises jusqu'en début de soirée. Les étudiants devraient toutefois bloquer l'accès au campus de Montpellier 3 de nouveau dès demain matin.
JMA

Sète : 2 policiers sauvent un désespéré

Deux policiers de la Sécurité publique du commissariat de Sète n'ont pas hésité à se jeter dans les eaux froides du canal aujourd'hui, en début d'après-midi pour sauver de la noyade un homme qui venait de sauter du pont du Tivoli. Ils ont pu repêcher le désespérer et le ramener sur un quai. Tous trois se trouvent en état d'hypothermie ce soir à l'hôpital, mais leurs jours ne sont pas en danger.
JMA

Fac Paul-Valéry : direction "en otage"

Des étudiants qui sont notamment opposés au projet de fermeture du campus Du-Guesclin à Béziers ont brièvement séquestré cet après-midi les membres du conseil d'administration de la faculté Paul-Valéry (Montpellier 3), sur le site de la route de Mende à Montpellier. La direction a été prise en "otage" ce matin, les étudiants ont placé des tables et des chaises qui bloquent toutes les portes de sorties et les issues de secours. Des étudiants encerclent par ailleurs le bâtiment administratif. Les services de police (Sécurité publique) sont sur place.
JMA

Béziers, CO : 6 hospitalisations

Le mauvais fonctionnement d'une chaudière à gaz serait à l'origine de l'intoxication au monoxyde de carbone (CO) d'une famille cette nuit à Béziers. Le père, ses 4 enfants et la concubine ont été secourus vers 8h30 rue Antoine Bonnafoux. Ils sont hospitalisés. La concubine et un des enfants sont dans un état grave.
JMA

Montpellier, Saint-Just : feux d'habitations

Deux incendies importants ont mobilisé les sapeurs-pompiers de l'Hérault. Hier, à Montpellier, un appareil électro-ménager a pris feu dans un appartement d'une résidence de 7 étages. 9 locataires ont été évacués. Et cette nuit, vers 4h, c'est un garage de 20 m2 qui a été détruit par les flammes dans une habitation de la rue Rouget-de-L'Isle à Saint-Just, dans le Lunellois.
JMA

lundi 18 novembre 2013

Hiver, plan d'urgence : 236 places

236 places sont réquisitionnées par la préfecture de l'Hérault pour mettre en place le plan d'urgence hivernal d'accueil et d'hébergement. Les villes concernées par ce dispositif sont Montpellier, Béziers, Sète, Agde et Lunel. Le plan hivernal va se traduire par du renforcement des effectifs du 115 et de maraudes du Samu social.
PRATIQUE : www.social-sante.gouv.fr  /  Composer le 115 pour tout signalement.

Hérault : cambriolages et hold up en hausse

Les vols par effraction sont passés de 6422 (en 2012) à 6758 (cette année) pour la même période de janvier au 15 octobre, selon des statistiques livrées ce matin par le préfet de Région, préfet de l'Hérault Pierre de Bousquet, entouré des procureurs de la République de Montpellier (Christophe Barret) et de Béziers (Patrick Mathé), où ils ont présenté un plan d'action pour lutter contre les cambriolages et les vols à main armée. Les cambriolages augmentent dans les résidences principales et secondaires (plus 0,9%), dans les locaux industriels et commerciaux (plus 20,3%) et dans d'autres lieux : plus 14,7%. Montpellier et son agglomération, Béziers et le bassin de Thau -Sète et Agde- sont les plus touchés par ce phénomène. Lodève et Clermont-l'Hérault sont concernés aussi, en raison des nouvelles dessertes autoroutières (A75 et A750) qui ont accentué une délinquance itinérante. Les chiffres attestent une très forte augmentation de la part des mineurs dans ces vols par effraction, notamment dans la zone du commissariat de Sécurité publique de Montpellier.
Plan d'action
La préfecture et les procureurs réagissent en mettant en place un plan d'action axé sur la prévention, à quelques semaines des fêtes de fin d'année synonymes de hold up, qui sont en hausse également : de 74 en 2012 sur la période janvier-15 octobre 2012, ils sont passés à 80 cette année. Des actions communes entre la police nationale et la gendarmerie associent les CCI qui ont programmé deux formations à l'attention des commerçants et des artisans, à Lespignan (21 novembre) et Montpellier (26 novembre). Ce plan d'action prévoit un renforcement de la surveillance sur la voie publique, le développement de partenariats avec, outre les CCI de l'Hérault, les chambres de métiers et de l'artisanat, l'utilisation de cinq véhicules dotées du système de Lecture automatisée de plaques d'immatriculation (Lapi), le recours aux dispositifs des "Voisins vigilants", l'application stopcambriolage sur les smartphones et les I Phones, une première au niveau national, l'opération Tranquillité vacances. Une vigilance qui doit être l'affaire de tous. Le préfet annonce la création d'une cellule anticambriolages commune police-gendarmerie. La préfecture et les procureurs rappellent qu'il ne faut pas hésiter à composer le 17 pour signaler un vol, une agression, un hold up ou des manèges suspects d'inconnus.
JMA

Près de Béziers : 3000 m3 de paille en feu

Les sapeurs-pompiers de Béziers et des casernes alentour ont combattu une bonne partie de la nuit un incendie qui a entièrement détruit 3000 m3 de paille. Les milliers de ballots étaient entreposés en bordure de la RD 37, en direction de Cers. A l'arrivée du premier des 6 engins peu après 1h, le stock de paille était complètement embrasé. Une enquête est ouverte sur l'origine suspecte de cet incendie nocturne par les policiers (Sécurité publique) du commissariat de Béziers, d'autant que ce n'est pas le premier du genre dans le Biterrois depuis cet été.
JMA

Agde : un policier se tue sur la route

C'est un policier de la Sécurité publique de 46 ans en poste au commissariat de la circonscription d'Agde qui s'est tué dimanche vers 13h30, sur la route départementale reliant Mèze et Villeveyrac, au nord du bassin de Thau. Le policier résidait à Villeveyrac et dans des conditions qui font l'objet d'une enquête des gendarmes de la compagnie de Pézenas, sa voiture, une Citroën break a dérapé sur la chaussée mouillée et s'est encastrée contre un platane. L'annonce de son décès accidentel a suscité une vive émotion, tant chez ses collègues à Agde, que dans les autres commissariats du département.
JMA

dimanche 17 novembre 2013

Castelnau-le-Lez, feu : un intoxiqué

Le locataire d'un appartement détruit par un incendie, un retraité de 63 ans a été légèrement intoxiqué par les fumées hier vers 18h, au 1662 de l'avenue de l'Europe à Castelnau-le-Lez. Les sapeurs-pompiers de Montpellier (caserne de la Paillade) ont dépêché d'importants moyens sur place.
JMA

Mèze : accident, un mort

Un habitant de Villeveyrac de 46 ans a trouvé la mort en début d'après-midi sur la RD 5 E 8 qui serpente au milieu des vignes entre Mèze et Villeveyrac, au quartier de La Rouquette. Sa voiture a quitté la route, percuté un platane, avant de finir sa course dans le fossé. Les sapeurs-pompiers de Mèze et de Sète ont utilisé le matériel de désincarcération pour extraire le conducteur qui est décédé une demi-heure plus tard, sur les lieux. Il y a quelques jours, un jeune habitant de Villeveyrac s'était déjà tué sur cette petite route champêtre.
JMA

samedi 16 novembre 2013

Béziers, prostitution : 2 frères arrêtés

Deux frères qui exploitent un bar à chicha sur l'avenue Gambetta à Béziers ont été interpellés ce soir par les gendarmes de la section de recherches de Montpellier agissant en collaboration avec ceux de la compagnie de Béziers, dans le cadre de l'opération Proxo 11, du nom de l'instruction diligentée par un juge de Béziers sur un réseau de prostitution champêtre entre Béziers et Narbonne, du côté de Nissan-lez-Ensérune. 25 personnes sont déjà mises en examen et incarcérées après des coups de filet lancés en juin dernier. Les deux frères originaires des pays de l'Est étaient en cavale et s'étaient réfugiés en Espagne, pour se mettre au vert. Ils ignoraient qu'ils étaient toujours surveillés et ils sont revenus hier à Béziers. Ils ont été arrêtés ce soir dans leur établissement, où une femme a également été interpellée. Tous trois sont en garde à vue. Les deux frères sont présentés comme les cerveaux présumés de ce réseau très structuré et sont considérés comme les "loueurs des prostituées".
JMA

Montpellier : piéton grièvement blessé

Un homme d'une vingtaine d'années a été happé et grièvement blessé par une voiture entre le Grand M. et le rond-point du Rieucoulon à l'ouest de Montpellier, à 6h20 ce matin. La victime marchait sur cette portion de route plongée dans l'obscurité quand il a été fauché par un véhicule, dont le conducteur est entendu par les enquêteurs actuellement. Le jeune homme a été hospitalisé dans le coma.
JMA